Pour Florentino Perez, l'absence de Benzema en équipe de France est "un immense gâchis"

  • A
  • A
Florentino Perez défend Karim Benzema. 2:58
Florentino Perez défend Karim Benzema. © FRANCK FIFE / AFP
Partagez sur :
Invité exceptionnel d'Europe 1 Sport, le président du Real Madrid Florentino Perez a regretté l'absence de Karim Benzema en équipe de France, alors que l'ancien Lyonnais n'a pas été appelé chez les Bleus depuis plus de cinq ans. "C'est un immense gâchis", estime-t-il. 
INTERVIEW

Star adulée dans son club, indésirable chez les Bleus, telle est la situation paradoxale dans laquelle se trouve Karim Benzema depuis plus de cinq ans. Alors qu'il a inscrit plus de 250 buts depuis son arrivée au Real Madrid en 2009, et qu'il réalise une très bonne saison en Liga, l'attaquant n'a pas été appelé chez les Bleus depuis sa mise en examen fin 2015 dans l'affaire du chantage à la sextape exercé sur Mathieu Valbuena, tandis que le sélectionneur Didier Deschamps n'a pas digéré d'avoir été accusé par l'ancien Lyonnais d'avoir cédé à "une partie raciste de la France" après sa non-sélection à l'Euro 2016. Une situation qui étonne le président du Real Madrid Florentino Perez, interrogé dimanche dans Europe 1 Sport. "C'est un immense gâchis", regrette-t-il.  

"Karim est un joueur unique et je pense que son absence de la sélection française est un immense gâchis", indique le patron du club madrilène. Selon lui, "se priver de la présence du meilleur 9 de l'équipe de France et du monde est une situation que personne ne peut comprendre". 

"Une légende du Real Madrid"

S'il est absent de la sélection nationale, le natif de Bron est "une légende du Real Madrid", insiste Florentino Perez, qui avait fait venir Benzema en 2009. "Il a gagné la confiance et l'admiration de tous les Madrilènes", ajoute-t-il, et a gagné "beaucoup de titres" parmi lesquels quatre Ligues des champions. 

Pour Florentino Perez, qui met en valeur le comportement "exemplaire" de son protégé, Karim Benzema "a associé son nom aux plus grands attaquants du Real Madrid" comme Di Stéfano ou Cristiano Ronaldo, ou encore Raúl. 

Europe 1
Par Antoine Terrel