Incendie d'Anglet : "C'est un désastre, c'est à pleurer", se désole le maire

, modifié à
  • A
  • A
L'incendie a été maîtrisé. 0:57
L'incendie a été maîtrisé. © GAIZKA IROZ / AFP
Partagez sur :
L'incendie qui s'est déclaré jeudi à Anglet, dans les Pyrénées-Atlantiques, est maîtrisé, mais a détruit 165 hectares de végétation. "C’est toute une partie du patrimoine environnemental de la ville qui est partie en fumée cette nuit", a réagi le maire de la commune, Claude Olive, sur Europe 1.
TÉMOIGNAGE

L'incendie est maîtrisé, mais les flammes ont détruit 165 hectares de végétation. Vendredi matin, les habitants d'Anglet, dans les Pyrénées-Atlantiques, n'ont pu que constater les dégâts après qu'un spectaculaire incendie ait pris jeudi dans une forêt en plein centre de la commune, touchant onze maisons, et en rendant cinq inhabitables. Au micro d'Europe 1, le maire de la ville Claude Olive a fait part de son désarroi. "C'est un désastre, c'est à pleurer", confie-t-il. 

"Le spectacle qu’on a sous les yeux, c’est juste affligeant. Il n'y a pas de mots", dit l'élu. "On gère ça avec les services de l'Etat. Le ministre de l’Intérieur m’a appelé cette nuit pour me dire la solidarité du gouvernement", poursuit-il. 

"Une partie du patrimoine environnemental qui est partie en fumée"

"On a une spécificité dans notre belle ville d’Anglet, c’est qu’on n'a pas de centre-ville, mais on a une ville avec un cœur, un poumon vert de 250 hectares", dit encore Claude Olive, alors que le feu, aux origines encore inconnues, a ravagé la forêt de Chiberta, véritable ilot de verdure au sein de l'agglomération Bayonne-Biarritz-Anglet. "Vous vous doutez bien que c’est toute une partie du patrimoine environnemental de la ville qui est partie en fumée cette nuit", conclut le maire. 

Europe 1
Par Hélène Terzian, édité par Antoine Terrel