Roland-Garros : la N.2 mondiale Naomi Osaka annonce son retrait, Tsonga éliminé

, modifié à
  • A
  • A
Noami Osaka
Noami Osaka © Adrian DENNIS / AFP
Partagez sur :
Le premier tour de Roland-Garros s'est poursuivi lundi, avec les entrées en lice de Serena Williams et de Roger Federer. Mais l'événement du jour, c'est l'annonce du retrait de Naomi Osaka. La numéro 2 mondiale, qui explique souffrir d'une dépression depuis 2018, avait annoncé plus tôt qu'elle ne s'exprimerait plus face aux médias. La journée a été difficile sur le court côté tricolore.
L'ESSENTIEL

Les stars étaient au rendez-vous, lundi à Roland-Garros. Roger Federer et Serena Williams ont débuté leur tournoi sur la terre battue parisienne, pour la suite du premier tour. L'Américaine a même les honneurs du premier match en nocturne, pour la toute première "night session" de l'histoire de Roland-Garros. Mais la grosse surprise est venue lundi de Naomi Osaka, qui a annoncé son retrait du tournoi. Sur neuf Français en lice ce lundi, seules Caroline Garcia et Harmony Tan sont qualifiées.

Naomi Osaka renonce

La Japonaise avait secoué le monde du tennis la semaine dernière en annonçant ne plus vouloir participer aux conférences de presse afin de préserver sa santé mentale. Une décision très largement critiquée, également par Gilles Moretton, président de la FFT. Sur Europe 1 dimanche soir, il avait dénoncé un "manque de respect pour le tennis". Les conférences de presse étant obligatoires, la numéro deux mondiale s'exposait à des amendes voire à une exclusion. Mais après sa victoire au premier tour dimanche contre Patricia Maria Țig (6-4, 7-6), la joueuse de 23 ans n'avait pourtant pas changé d'avis et ne s'était pas présentée face aux médias. 

Lundi en début de soirée, dépassée par la polémique, Naomi Osaka a finalement annoncé sur Twitter qu'elle se retirait du tournoi. Elle a également expliqué souffrir de dépression depuis 2018. "La meilleure chose pour le tournoi, les autres joueuses et mon bien être est que je me retire (du tournoi) pour que chacun puisse se reconcentrer sur le tennis", a-t-elle écrit.

Roger Federer qualifié sans trembler

Le Suisse Roger Federer (n°8), lui aussi âgé de 39 ans, a remporté son match sans difficulté face au qualifié ouzbek Denis Istomin sur le court Philippe-Chatrier (6-2, 6-4, 6-3). "Le Maestro" attend de connaitre l'identité de son adversaire au deuxième tour, soit le Français Arthur Rinderknech (117e), soit le Croate Marin Cilic (47e).

Neuf Français sur les courts lundi... 

Au total Neuf Français étaient sur les courts ce lundi pour relever la tête du contingent tricolore. En début d'après-midi, Pierre-Hugues Herbert (83e) a rendu les armes au bout d'une partie courageuse face à la pépite italienne Jannik Sinner, tête de série 18, en s'inclinant en cinq sets (6-1, 4-6, 6-7 [4], 7-5, 6-4). Jo-Wilfried Tsonga s'est lui aussi incliné face au japonais Yoshihito Nishioka en quatre sets. Même sort pour Arthur Rinderknech, Arthur Cazaux et Mathias Bourgue qui ne passent pas le premier tour. 

On pouvait croire à une perf' d'Arthur Rinderknech (118e à l'ATP mais 2e Français à la Race) face à Marin Cilic (47e), en panne de résultats. Mais le Croate s'est révélé supérieur et, s'il a vaincu une certaine opposition dans le premier set, la suite du match a été à sens unique jusqu'à une victoire nette 7-6 (6), 6-1, 6-2. 

Arthur Cazaux, finaliste de l'Open d'Australie juniors 2020 et invité à jouer son premier grand tableau d'un tournoi du Grand Chelem alors qu'il est 452e mondial, a pris un set à Kamil Majchrzak (126e) avant de s'incliner 6-4, 2-6, 6-4, 6-4 au terme de 3h28 de combat. Mathias Bourgue (197e) a été moins menaçant pour Dominik Koepfer (59e), qui s'est imposé 6-3, 6-3, 6-4. C'est aussi la fin pour le fantasque Benoit Paire, battu d'entrée par le solide norvégien Casper Ruud (n°15) en quatre sets (5-7, 6-2, 6-1, 7-6 [4]).

... mais seules Caroline Garcia et Harmony Tan qualifiées

La numéro deux française Caroline Garcia (58e au classement WTA) s'est défaite de l'Allemande Laura Siegemund (54e) en deux petits sets (6-3, 6-1) devant le public du court Suzanne-Lenglen. Elle est la deuxième représentante tricolore qualifiée pour le deuxième tour.

Déception en revanche pour la Française Alizé Cornet, ancienne huitième de finaliste à Roland-Garros, qui a été éliminée d'entrée par une autre tricolore, Harmony Tan, 151e mondiale, en deux sets (6-4, 6-4) sur le court Simonne-Mathieu. Une première victoire dans le tableau principal pour la jeune Française de 23 ans, invitée par les organisateurs, qui retrouvera au deuxième tour la Tchèque Marketa Vondrousova (n°20), finaliste des Internationaux de France en 2019. 

La tenante du titre au deuxième tour

La Polonaise Iga Swiatek (n°8), tenante du titre chez les dames, s'est imposée lors du premier match de la journée sur le court central face à la Slovène Kaja Juvan, 101e mondiale, en deux sets (6-0, 7-5). La neuvième joueuse mondiale se qualifie pour le deuxième tour.

Les informations à retenir : 

  • Roger Federer qualifié sans difficulté
  • Serena Williams aura l'honneur d'inaugurer la première "night session" de l'histoire du tournoi
  • Caroline Garcia et Harmony Tan qualifiées pour le deuxième tour
  • Naomi Osaka renonce au tournoi pour préserver sa santé mentale