Vendanges : 2018 s'annonce comme un "très beau millésime"

, modifié à
  • A
  • A
Vendanges 1280 1:27
Les saisonniers sont à pied d'oeuvre dans les vignes depuis le début du mois d'août. © GEORGES GOBET / AFP
Partagez sur :
Les vendanges ont commencé dans certaines régions de France. Après une année très chaude, le vin de la cuvée 2018 s'annonce d'ores et déjà comme un très bon millésime.

Le bal des vendanges a commencé un peu partout en France. Le Sud-Ouest a donné le coup d'envoi de la saison début août, suivi ces derniers jours par la Champagne et l'Alsace. Après une année très ensoleillée, la récolte s'annonce excellente, avec à la clé un millésime 2018 réputé avant même d'avoir été pressé.

Année chaude = bon millésime. Après une année 2017 compliquée à cause des intempéries mais avec une grande qualité de raisin, tous les voyants sont au vert en 2018. "C'est un très, très beau millésime. Dans plusieurs régions, on a même une performance rare avec un quatrième bon millésime de suite (2015, 2016, 2017, 2018)", souligne Jean-Robert Pitte, géographe spécialiste du paysage et de la gastronomie, chez Wendy Bouchard, sur Europe 1. "La vigne aime la chaleur, elle a été servie sur ce nouveau millésime", abonde Antoine Pétrus, meilleur sommelier de France en 2011.

>> De 9h à 11h, c’est le tour de la question avec Wendy Bouchard. Retrouvez le replay de l’émission ici

Des vins agréables à boire immédiatement. "Les premiers coups de ciseaux ont été donné dans le Languedoc-Roussillon début août, c'est extrêmement précoce. En Champagne, on pensait débuter en septembre et finalement c'est déjà lancé", précise Antoine Pétrus, qui donne à présent "rendez-vous dans 12 à 18 mois pour voir le résultat". A quoi faut-il s'attendre ? "À des vins agréables à boire maintenant mais qui sont aussi de bons vins de garde", avance Jean-Robert Pitte qui n'hésite pas à parler de "période bénie" pour les vignerons. Et aussi pour les amateurs de bon vin.