Municipales à Lille : Aubry se prononcera fin septembre

  • A
  • A
Martine Aubry, maire, Lille, élections, politique
Martien Aubry, maire de Lille, répond à la presse au Sénat, à Paris, le 17 juillet 2019, lors de la célébration de la suspension de l'activité sénatoriale pendant les vacances d'été. © Thomas SAMSON / AFP
Partagez sur :
Martine Aubry, maire PS de Lille, a déclaré lors de la braderie de Lille, samedi 31 août, qu'elle annoncerait fin septembre sa décision de se présenter ou non aux élections municipales. L'ancienne ministre du Travail pourrait alors se retrouver en concurrence avec Patrick Kanner, patron des sénateurs PS, qui n'exclut pas de se présenter. 

La maire PS de Lille Martine Aubry a confirmé samedi 31 août lors de la braderie de la ville qu'elle ne fera pas connaître sa décision de briguer un quatrième mandat avant "fin septembre".

Interrogée par des journalistes sur le moment où elle annoncerait éventuellement sa candidature, Mme Aubry a simplement répondu: "On avait dit fin septembre, on reste sur fin septembre".

L'ancienne ministre du Travail, si elle décidait de se représenter, aura notamment comme adversaires son ancienne directrice de cabinet Violette Spillebout, investie par LREM au détriment de la députée du Nord Valérie Petit, et l'ancien ministre Marc-Philippe Daubresse, désigné par Les Républicains. Mme Spillebout devait d'ailleurs inaugurer son local de campagne plus tard dans l'après-midi, en présence de Stanislas Guerini, délégué général de LREM.

Patrick Kanner comme possible rival 

La position de Patrick Kanner, patron des sénateurs PS et ancien président du conseil général du Nord, rival politique de la maire de Lille, devrait être par ailleurs éclaircie à l'issue d'une rencontre avec celle-ci mardi.
Mi-août, Patrick Kanner avait répété qu'il n'excluait pas de se présenter.

Interrogé par Le Parisien pour savoir s'il sera candidat à la mairie de Lille, il avait ainsi répondu: "pourquoi pas ?". "J'ai été ministre, président du conseil général du Nord et je suis le patron du quatrième groupe parlementaire. J'ai créé, en décembre dernier, l'association Ce sera Lille qui s'adresse bien au-delà du PS", avait fait valoir l'ancien ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports sous François Hollande, âgé de 62 ans.

 

"Je dois rencontrer Martine Aubry début septembre, un rendez-vous que j'attendais depuis longtemps. Je ne prendrai ma décision qu'après", avait précisé Patrick Kanner, disant vouloir "tout faire pour que le Beffroi (l'Hôtel de Ville, ndlr) reste à gauche, avec le PS en leadership".