Sponsors des Bleus : Intermarché va remplacer Carrefour

  • A
  • A
Après le départ de Carrefour, la FFF a annoncé la signature d'un nouveau partenariat avec  Intermarché.
Après le départ de Carrefour, la FFF a annoncé la signature d'un nouveau partenariat avec Intermarché. © JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :
La Fédération française de football a annoncé jeudi la signature d'un nouveau partenariat avec Intermarché à partir d'août 2018 et jusqu'en juin 2023.

Après le départ de Carrefour, la Fédération française de football a annoncé jeudi la signature d'un nouveau partenariat avec le distributeur Intermarché, nouveau sponsor de l'équipe de France à partir d'août 2018 et jusqu'en juin 2023.

Le montant de ce contrat n'a pas été révélé mais pour ce type de partenariat, le ticket d'entrée minimum tourne en général autour d'1,5 million d'euros par an. Le plus gros sponsor des Bleus, loin devant les autres, est l'équipementier Nike, qui a re-signé un contrat avec la FFF en 2016 d'un montant avoisinant 50 millions par an.

Une garantie financière pour les cinq années à venir. Ces derniers jours, la Fédération a multiplié les annonces de poursuites de partenariats avec Coca Cola, Belin ou Crédit Agricole... "Tout est re-signé", a dit le président Noël Le Graët. "On a la garantie financière sur les cinq années qui viennent. Carrefour s'en va et est remplacé, par Intermarché. Qu'on soit formidables ou pas à Moscou (les Bleus au Mondial), tous nos contrats sont renouvelés". Carrefour a annoncé mardi ne pas renouveler ses partenariats de longue date avec l'équipe de France, ainsi qu'avec le Tour de France cycliste, afin de se recentrer sur l'alimentaire.

Troisième distributeur français. Intermarché lui a aussitôt succédé auprès des Bleus. Le distributeur est l'enseigne-phare du groupement Les Mousquetaires, qui a enregistré en 2017 un chiffre d'affaires en hausse de 4,1% en Europe, à 41,6 milliards d'euros. L'enseigne possède 2.389 points de vente, dont 1.836 en France. Selon le cabinet spécialisé Kantar, Intermarché affiche 14% de parts de marché dans le secteur et figure à la troisième place des distributeurs français, derrière Leclerc (1er) et Carrefour (2e).