Romain Bardet, vice-champion du monde de cyclisme : "Je ne vais pas faire la fine bouche"

  • A
  • A
Le coureur cycliste français Romain Bardet a pris la deuxième place de la course sur route des Mondiaux, dimanche. © AFP
Partagez sur :

Le coureur français a terminé deuxième, derrière Alejandro Valverde, lors la course sur route des Mondiaux de cyclisme, dimanche, à Innsbruck, en Autriche.

Forcément déçu, mais tout de même heureux du travail accompli. Après sa course et sa deuxième place lors de la course sur route des Mondiaux de cyclisme, le Français Romain Bardet a expliqué qu'il avait fait "le maximum". C'est Alejandro Valverde, 38 ans, qui a remporté le prestigieux maillot arc-en-ciel.

"Je retiens que l'équipe de France a été remarquable". "On avait préparé une tactique bien huilée, on a mis beaucoup de monde en difficulté dans la dernière montée. Quand Julian (Alaphilippe, ndlr) a été un peu en difficulté, j'ai cogité un peu pour savoir quelle stratégie adopter mais comme j'avais encore un peu de carburant, j'y suis allé à fond", a confié Romain Bardet après sa course. "Je retiens que l'équipe de France a été remarquable, par son courage, par son abnégation. Dans ce genre de courses, je me régale", a-t-il ajouté. Le clan français pourra tout de même nourrir des regrets, tant les Bleus semblaient se présenter avec de très belles chances de victoire dans ce championnat du monde.

"Valverde, c'est un énorme palmarès". "Au sprint, je savais que ce serait difficile contre Alejandro Valverde. Mais, une fois au sommet, il n'y avait pas beaucoup d'opportunités", a indiqué Romain Bardet. "J'ai fait le maximum. Je ne vais pas faire la fine bouche de la deuxième place. Valverde, c'est un énorme palmarès, long comme le bras", rappelle le coureur français. Après Valverde premier et Bardet deuxième, c'est le Canadien Michael Woods qui complète le podium.