Stades, concerts... dans quels lieux le pass sanitaire sera-t-il obligatoire ?

, modifié à
  • A
  • A
L'accès aux lieux rassemblant plus de 1.000 personnes sera conditionné à la présentation d'un pass sanitaire. 0:55
L'accès aux lieux rassemblant plus de 1.000 personnes sera conditionné à la présentation d'un pass sanitaire. © AFP
Partagez sur :
Lors de ses déclarations auprès de plusieurs quotidiens régionaux jeudi, Emmanuel Macron a évoqué la mise en place d’un pass sanitaire en France dès le 9 juin prochain. Mais comment cela va-t-il fonctionner ? Europe 1 décrypte cette nouvelle mesure du gouvernement pour lutter contre le coronavirus. 

Les Français n’échapperont pas à un pass sanitaire. C’est l’une des annonces faites par Emmanuel Macron jeudi dans un entretien à plusieurs quotidiens régionaux précisant le troisième déconfinement national. Ce sésame, créé pour lutter contre le coronavirus, va donc devenir une réalité avant l’été pour accéder à certains lieux. Ce sera pour la troisième étape de cette sortie de crise progressive, début juin.

Pour aller voir un match de foot dans un stade, assister à un concert ou encore se balader dans les allées de salons et de foires, il faudra présenter un pass sanitaire, obligatoire dès le 9 juin pour participer à tous les événements rassemblant jusqu'à 5.000 personnes. Le plancher (1.000, 500 personnes, voire moins ?) doit encore être déterminé, comme l'a confirmé le secrétaire d'État à la Transition numérique, Cédric O, vendredi matin sur Europe 1.

Pas de pass sanitaire pour les "lieux de la vie de tous les jours"

Mais qu’est-ce qu’un pass sanitaire ? Ce certificat prouve que la personne a fait un test PCR négatif il y a moins de 48 heures, qu’elle est vaccinée ou qu'elle a été testée positive moins deux mois plus tôt, ce qui signifierait qu'elle est immunisée. Ce précieux document pourra se trouver dans l’application TousAntiCovid, sous la forme d’un QR code. Il sera également disponible en version papier, auquel cas il faudra demander un document au soignant qui a fait le test ou la vaccination.

En revanche, le gouvernement ne souhaite pas le rendre obligatoire pour accéder à ce qu’il qualifie de "lieux de la vie de tous les jours". Le pass sanitaire ne sera donc pas nécessaire pour aller boire un verre en terrasse, dîner au restaurant, aller chez des amis ou bien voir un spectacle au théâtre ou au cinéma. En revanche, les touristes étrangers qui voudraient séjourner en France devront présenter ce pass sanitaire dès leur arrivée dans le pays, également à partir du 9 juin.

Europe 1
Par Marine Protais, édité par Manon Bernard