La Californie ravagée par des flammes indomptables

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
De violents incendies font rage depuis jeudi en Californie. De nombreux habitants de la célèbre station balnéaire de Malibu ont dû être évacués. ET il y a déjà neuf morts.
EN IMAGES

Depuis jeudi, la Californie se teinte d'une couleur ocre et renifle une odeur de fumée. Plusieurs incendies ravagent cet État du sud-ouest américain sans que les pompiers ne parviennent pour l'heure à les contenir. Les flammes emportent tout sur leur passage. 

Neuf mort à Paradise. Dans le nord de la Californie, à Paradise, près de Sacramento, l'incendie Camp Fire a fait au moins neuf morts. Alimenté par des vents violents, le sinistre s'est propagé à grande vitesse, couvrant la ville d'épaisses fumées et de cendres. Il a ravagé plus de 280 km2, selon le département des pompiers de Californie, Cal Fire. Des centaines de maisons ont été détruites, ainsi qu'un hôpital, une station-service, de nombreux véhicules et plusieurs restaurants. Au total, plus de 250.000 personnes  ont reçu l'ordre d'évacuer dans cette zone au pied de la Sierra Nevada. Samedi matin, 35 autres personnes étaient toujours portées disparues.

Favorisé par des vents violents depuis son démarrage jeudi matin, cet incendie baptisé "Camp Fire" est devenu le plus destructeur jamais enregistré en Californie. Il a dévoré quelque 6.700 structures et plus de 40.000 hectares. Il n'est qu'à 20% maîtrisé, a indiqué vendredi soir le département des pompiers de Californie, Cal Fire.

Kim Kardashian ou Alyssa Milano ont dû quitter leur domicile. Les autorités estiment qu'il faudra trois semaines pour maîtriser les flammes. "L'ampleur de la destruction que nous avons vue est vraiment incroyable et à fendre le coeur", avait dit Mark Ghilarducci, du bureau des services d'urgence du gouverneur de Californie. Plus au sud, toute la ville de Malibu, où vivent de nombreuses célébrités, a reçu l'ordre d'évacuer à cause du "Woolsey Fire", qui a dévoré près de 15.000 hectares. Plusieurs personnalités comme Kim Kardashian ou Alyssa Milano ont dû quitter leur domicile. L'acteur Martin Sheen, brièvement porté disparu selon son fils Charlie, était en train d'évacuer.

Europe 1
Par Clémence Olivier