Agnès Pannier-Runacher annonce "la suspension de la campagne pré-Black Friday" sur Amazon

, modifié à
  • A
  • A
2:20
Partagez sur :
Invitée de la matinale de Pierre de Vilno sur Europe 1, samedi, Agnès Pannier-Runacher s'est exprimée sur la vie du commerce à l'heure du reconfinement. Après une fronde des indépendants, la ministre déléguée à l'Industrie a demandé à Amazon de suspendre sa campagne pré-Black Friday, ce que le géant américain a accepté.
INTERVIEW

La fronde gagne les commerces indépendants : contraints de fermer leur boutique au grand public depuis le reconfinement, vendredi, ils doivent en plus voir les géants du commerce en ligne rafler la mise avec des commandes et des livraisons toujours possibles. Sur Europe 1, la ministre déléguée à l'Industrie, Agnès Pannier-Runacher, a annoncé samedi que le gouvernement avait demandé à Amazon de suspendre sa campagne de promotion pré-Black Friday. Le géant américain a accepté de retirer cette campagne, indique-t-elle.

Campagne "pas du tout appropriée"

"J'ai demandé à Amazon la suspension de la campagne sur le pré Black Friday parce que ça n'était pas du tout approprié dans ce moment où 200.000 commerçants vont devoir fermer leurs portes", explique Agnès Pannier-Runacher, alors que le groupe Fnac Darty a dû fermer vendredi les rayons librairie de ses magasins. "La direction d'Amazon a accepté de retirer cette opération, en parfaite dissonance, et je les en remercie, avec la situation actuelle." Ces promotions avaient débuté lundi.

Chaque année, le Black Friday permet aux consommateurs de bénéficier de promotions importantes sur des plateformes en ligne. Qu'en sera-t-il fin novembre, période de ces rabais colossaux ? "Nous verrons et je pense que c'est un sujet qu'il va falloir travailler avec l'ensemble des commerçants", évacue la ministre déléguée.