Remboursements, alternatives…. Comment ne pas (trop) être impacté par la grève SNCF ?

, modifié à
  • A
  • A
Guillaume Pepy a évoqué les hypothèses d'"un train sur cinq ou un sur huit" circulant pendant la grève.
Guillaume Pepy a évoqué les hypothèses d'"un train sur cinq ou un sur huit" circulant pendant la grève. © JEFF PACHOUD / AFP
Partagez sur :
Le patron de la SNCF Guillaume Pepy a conseillé vendredi aux voyageurs de renoncer à prendre le train les jours de grèves. Les usagers pourront se faire rembourser leurs billets.

La grève des cheminots démarre lundi soir à partir de 19 heures. Et le mouvement devrait être très suivi. Le patron de la SNCF Guillaume Pepy a conseillé vendredi aux voyageurs de renoncer à prendre le train lundi soir. Mais comment faire si l'on souhaite tout de même voyager les jours de grève ? Et les usagers déjà en possession d'un billet pourront-ils se faire rembourser ? Europe 1 fait le point.

  • Pourra-t-on prendre le train un jour de grève ?

Oui, mais seulement les chanceux et les patients. Guillaume Pepy a évoqué vendredi matin les hypothèses d'"un train sur cinq ou un sur huit" circulant pendant la grève comme "une fourchette possible" et relevé que certains syndicats évoquaient même un train sur dix. "On ne pourra pas dans ces conditions transporter la totalité des voyageurs", a-t-il souligné. 

Les voyageurs pourront vérifier si leur train circule ou non la veille de leur départ, à partir de 17 heures sur le site de la SNCF, a promis l'entreprise publique. Sa capacité à tenir cette promesse est l'un des enjeux de la grève. 

  • Les billets pris sur les jours de grève seront-ils remboursés ?

Oui, assure Guillaume Pepy. Et cela concerne tous les billets, les Prem's, les billets habituellement non-remboursables, comme ceux achetés à un tarif un peu moins élevé. Pour se faire rembourser, il est conseillé de se connecter sur le site Oui.sncf et d'annuler directement en ligne.

Il est également possible d'échanger son billet sans frais supplémentaire pour un autre billet qui correspond au même tarif. Là encore cela concerne les Prem's. 

  • Que faire si l'on souhaite malgré tout voyager ?

Pour voyager malgré la grève, il existe plusieurs options, notamment le bus. Flixbus, Isilines ou bien encore Ouibus peuvent constituer des alternatives pour tenter de rejoindre sa destination. Le covoiturage est une autre solution. Mais dans ce cas, comme pour le bus d'ailleurs, il est conseillé de consulter les prévisions de circulation de Bison futé. Car les routes pourront être chargées certains week-end, comme celui de Pâques ou celui du 8 mai. Enfin, l'avion constitue une autre possibilité. Air France mais aussi des compagnies à bas coût comme Easy Jet ou RyanAir proposent des vols internes. 

>>> Le calendrier de la grève

La grève doit courir du 3 avril au 28 juin, c'est-à-dire comprendre les vacances de printemps et les différents ponts du mois de mai. En tout, la grève s'étalerait sur 36 jours.

001_13D6E6_preview