ARCHIVES - Restos du coeur : réécoutez l'appel de Coluche sur Europe 1

, modifié à
  • A
  • A
© Europe 1
Partagez sur :
L'humoriste a lancé les Restos du coeur un jour de 1985 qu'il présentait son émission Y'en aura pour tout le monde, sur Europe 1. Réécoutez cet appel improvisé.
ARCHIVES

C'était le 26 septembre 1985, sur Europe 1. Alors qu'il présente en direct son émission quotidienne "Y’en aura pour tout le monde", Coluche se lance, sans le savoir à l'époque, dans une aventure de très grande envergure. "Si, des fois, il y a des marques qui m'entendent, s'il y a des gens qui sont intéressés pour sponsoriser une cantine gratuite qu'on pourrait commencer à faire à Paris et puis qu'on étalerait après dans les grandes villes de France, nous on est prêts à aider une entreprise comme ça, qui ferait un resto qui aurait comme ambition au départ de faire 2.000 ou 3.000 repas par jour gratuitement", improvise-t-il à l'antenne. 

"Je lance l'idée comme ça". "On est prêts à recevoir les dons de toute la France. Quand il y a des excédents de bouffe et qu'on les détruit pour maintenir les prix sur le marché, nous on pourrait peut-être les récupérer. On essaiera un jour de faire une grande cantine, peut-être cet hiver, gratos. Je lance l'idée comme ça. S'il y en a qui nous écoutent et que ça intéresse ils nous écrivent", poursuit Coluche sur l'antenne d'Europe 1.

Il demande à Goldman d'écrire une chanson. L'appel est immédiatement entendu. En décembre 1985, TF1 diffuse ainsi en direct une émission spéciale réunissant des artistes, des hommes politiques et des sportifs : les premiers Restos du Cœur voient le jour. Dès la première campagne de l’association, qui s’achève au printemps 1986, 5.000 bénévoles distribuent pas moins de 8,5 millions de repas. A la demande de Coluche, Jean-Jacques Goldman signe la Chanson des Restos, interprétée au départ par Yves Montand, Michel Drucker ou Nathalie Baye, puis reprise par des dizaines d’artistes au fil des années.

A Europe 1, le studio dans lequel l'humoriste a lancé son appel est quant à lui devenu le studio Coluche.  

Europe 1
Par B.P.