Francis Huster : "La France considère qu'être comédien est un métier bidon"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Sur Europe 1 dans Culture médias, le comédien fait part de son extrême colère. Il juge inacceptable que Molière ne soit pas au Panthéon.

Francis Huster n'hésite pas à dire ce qu'il pense. Jeudi chez Anne Roumanoff sur Europe 1, le comédien a relayé son coup de gueule, qu'il a déjà porté dans un livre - Molière, mon Dieu - et via une pétition, pour demander l’intégration de Molière au Panthéon.

Mépris de métier ?

"On va dire la vérité : la France considère qu'être comédien est un métier bidon, un métier de saltimbanque", affirme Francis Huster. Le comédien, qui voue un vrai culte au dramaturge, déplore son absence au sein du Panthéon. "La seule raison pour laquelle Molière n'est pas au Panthéon, la seule raison pour laquelle il n'a pas été reçu à son époque à l'Académie française, c'est parce qu'il était comédien", souligne-t-il.

À travers son livre et sa pétition à l'attention d'Emmanuel Macron, Francis Huster souhaite faire bouger les choses. "Le Panthéon, ce sont pour les hommes et les femmes qui ont servi ce pays, qui ont donné une image et qui ont servi la France", rappelle le comédien qui justifie ainsi l'entrée de Molière au sein de l'institution. "Je pense qu'on aura 150.000 signatures dans la pétition d'ici un an", espère-t-il.

Europe 1
Par Europe1.fr