Tennis - Masters 1000 de Paris : Federer confirme sa participation, une première depuis 2015

, modifié à
  • A
  • A
Roger Federer s'est imposé à Bercy en 2011.
Roger Federer s'est imposé à Bercy en 2011. © Anne-Christine POUJOULAT / AFP
Partagez sur :
Le champion suisse, qui laissait planer le doute sur sa participation, a confirmé mardi en conférence de presse qu'il serait bien sur le court mercredi. 

Roger Federer, arrivé mardi dans la capitale française, a confirmé sa participation au Masters 1000 de Paris, grand point d'interrogation depuis dimanche. Le Suisse va jouer pour la première fois depuis trois ans à Bercy.

"Je préfère jouer des matches que rester à l'entraînement, tant que je n'ai pas le sentiment de prendre des risques au niveau physique en vue de Londres", qui accueille le Masters de fin d'année (11-18 novembre), réunissant les huit meilleurs joueurs de la saison, a expliqué Federer en conférence de presse.

"Je me sens bien". Exempté de premier tour et en quête d'un historique centième trophée, il affrontera mercredi le vainqueur du match opposant Jo-Wilfried Tsonga au Canadien Milos Raonic, programmé en fin d'après-midi.

"J'ai le sentiment d'avoir bien récupéré de la semaine dernière. Aujourd'hui, je me sens bien", a-t-il ajouté, 48 heures après son neuvième sacre à Bâle, dans sa ville natale, dimanche.

Il ne s'est imposé qu'une fois à Bercy. En début d'après-midi mardi, le tournoi parisien avait tweeté une photo du Suisse aux vingt couronnes en Grand Chelem aux côtés du directeur de l'épreuve Guy Forget, accompagné du message : "Regardez qui est arrivé !". Arrivé peu après 14h à Bercy, il s'est ensuite entraîné une quarantaine de minutes face au Français Guillaume Rufin, accompagné de son entraîneur Ivan Ljubicic.

Federer, 37 ans et numéro 3 mondial, ne s'est imposé qu'une fois à Bercy, en 2011. Lors de sa dernière apparition en date, en 2015, il s'était incliné en huitièmes de finale face à l'Américain John Isner.

Chardy, Paire et Herbert au tapis dès le premier tour. 

Mauvaise journée pour les Français. Pierre-Hugues Herbert, Jérémy Chardy et Benoît Paire ont tous les trois été stoppés, mardi, dès le premier tour. Herbert (57e mondial), a été battu par le Kazakh Mikail Kikushkin (54e mondial), 3-6, 6-3, 7-5. 

Paire (56e mondial) a lui été battu en deux sets par le Hongrois Marton Fucsovics (42e mondial) 6-4, 6-4. Tout comme Jérémy Chardy (40e mondial), séché sur le même score par Fernando Verdasco (27e mondial).