Carton plein pour les All Blacks

, modifié à
  • A
  • A
© Reuters
Partagez sur :
Quatre à la suite pour la Nouvelle-Zélande, qui a battu les Tonga avec sept essais à la clé (47-9), vendredi soir à Newcastle, et termine donc invaincue le premier tour de cette Coupe du monde 2015.

Comme prévu, les All Blacks terminent ce premier tour invaincus. Mais après leur quatrième succès, décroché contre les Tonga (47-9) vendredi soir à St. James Park, le mystère sur leur niveau reste entier. Déjà vainqueurs sans trop convaincre de l’Argentine (26-16), la Namibie (58-14) et la Géorgie (43-10) dans cette poule C, les Néo-Zélandais n’ont pas non outrageusement dominé leur sujet à Newcastle. Du moins pendant une heure. Car ensuite, tout s’est accéléré et le score s’est alourdi.

Cachent-ils un peu leur jeu avant les matches couperets ou sont-ils tout simplement moins forts qu’il y a quatre ans ? Il faudra sans doute attendre leur quart de finale, contre le perdant de France-Irlande, pour le savoir. Toujours est-il qu’ils ont donc dû attendre près de 60 minutes pour réellement prendre la mesure de Tongiens qui ont logiquement craqué physiquement. Avant cela, et malgré trois essais de Ben Smith (13e), Tony Woodcock (31e) et Nehe Milner-Skudder (53e), il y avait match.

Après une pénalité de Kurt Morath, sa troisième, et alors qu’ils venaient d’échouer à cinq mètres de la ligne d’en-but, les Tonga étaient effectivement encore dans le coup (21-9, 57e). Mais en un éclair, la Nouvelle-Zélande a haussé le ton et inscrit quatre essais supplémentaires par l’intermédiaire de Nehe Milner-Skudder (58e) – encore lui –, Sonny Bill Williams (66e), Sam Cane (70e) et Ma'a Nonu (76e). Une belle manière, pour ce dernier, de fêter sa 100e sélection avec les All Blacks.

Europe 1
Par Europe 1 avec Sports.fr