Avec Parra, sans Bastareaud ?

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Morgan Parra et Alexandre Dumoulin devraient intégrer le XV de départ des Bleus samedi, pour le quart de finale du Mondial devant la Nouvelle-Zélande. Exit, donc, Tillous-Borde et Bastareaud pour le choc.

Ouf, Philippe Saint-André va changer des choses ! Pour le quart de finale injouable qui s’annonce samedi contre les All Blacks, le sélectionneur des Bleus devrait notamment modifier sa charnière en lançant d’entrée Morgan Parra, d’après RMC. Le Clermontois remplacerait donc en n°9 Sébastien Tillous-Borde, globalement trop faiblard dimanche face aux Irlandais et même depuis le début de la compétition… Enfin, Mathieu Bastareaud serait aussi sacrifié au centre, remplacé par Alexandre Dumoulin qui avait été titularisé pour le premier match face à l’Italie. Même punition pour Damien Chouly, qui verrait Bernard Le Roux le suppléer en troisième ligne.

On pouvait craindre que "PSA" reste encore immobile pour sa probable dernière sortie à la tête des Bleus, il n’en sera donc rien. "Il faut lâcher les chevaux pour ne pas avoir de frustration et de regrets, demandait-il lundi en conférence de presse. Il va falloir retrouver une dynamique positive, une énergie incroyable et relever la tête pour ce match. Il faut croire en nous et se rebeller contre le favori de la compétition. On aura 80 minutes pour renverser des montagnes. Il faut basculer dans une autre dimension pour samedi. On va se préparer comme un commando."

Parra n'attendait que ça

Un commando avec, donc, deux hommes d’expérience en charnière (puisque Frédéric Michalak poursuivra l’aventure en n°10). Parra n’attendait que ça, ce sera le moment: "Quand on est joueur, on y croit toujours avant l’annonce de l’équipe de départ, disait-il déjà avant l’Irlande. Mais ce n’est pas parce que le coach dit que je fais de bonnes entrées que je serai titulaire au match d’après… Bien sûr que j’aimerais commencer ! Je ronge mon frein, j’attends, et je me donnerai à fond si on me donne ma chance."

" Je n'imagine pas du tout ne pas être titulaire "

Tillous-Borde doit se faire à l’idée et encaisser le choc: "Je n’imagine pas du tout ne pas être titulaire", s’exclamait-il ainsi mardi. Quant aux deux premières lignes, "PSA", sans doute satisfait de l’impact défensif face au XV du Trèfle - puisqu’il n’y avait bien que ça à retenir… - ne devrait procéder à aucune retouche. Le XV de France probable: Spedding – Nakaitaci, Dumoulin, Fofana, Dulin – (o) Michalak, (m) Parra - Le Roux, Picamoles, Dusautoir (cap.) – Maestri, Papé – Slimani, Guirado, Ben Arous.

Europe 1
Par Europe 1 avec Sports.fr