INFORMATION EUROPE 1 - Passeports diplomatiques : l'exécutif conteste la version d'Alexandre Benalla

, modifié à
  • A
  • A
Alexandre Benalla affirme que ses deux passeports diplomatiques lui ont été rendus, avec d'autres effets personnels, par la présidence.
Alexandre Benalla affirme que ses deux passeports diplomatiques lui ont été rendus, avec d'autres effets personnels, par la présidence. © BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :
L'Élysée dément avoir rendu ses passeports diplomatiques à Alexandre Benalla, lequel indique les avoir récupérés au mois d'octobre.
INFO EUROPE 1

Selon les informations d'Europe 1, autour du président de la République, on reste catégorique : les passeports diplomatiques dont bénéficiait Alexandre Benalla au moment où il travaillait à l'Élysée ne lui ont jamais été remis, comme il le dit. Alexandre Benalla a indiqué avoir récupéré ses deux passeports diplomatiques début octobre 2018, dans un carton qui lui aurait été remis à la présidence de la République.

Une lettre et deux recommandés. Europe 1 a pu consulter la lettre que le Quai d'Orsay avait envoyée à l'ancien chargée de mission fin juillet. Il s’agit d'un courrier officiel à en tête du ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, en date du 26 juillet 2018. La lettre demande expressément à Alexandre Benalla de rendre les deux passeports diplomatiques : n°17CD04141 et n°17CD09254, valides jusqu’au 19/09/2022.

Le courrier a été adressé par recommandé avec accusé de réception, aux deux adresses personnelles d'Alexandre Benalla. Et il a été suivi de plusieurs autres courriers, envoyés jusqu'à récemment, et dont Europe 1 a pu consulter les récépissés. 

FullSizeRender

Benalla va "rendre ses passeports diplomatiques", utilisés "par confort personnel"

Alors que le parquet de Paris a ouvert samedi une enquête préliminaire, notamment pour "abus de confiance", à l'encontre d'Alexandre Benalla, ce dernier a reconnu dimanche dans les colonnes du Journal du Dimanche s'être servi de ses passeports diplomatiques "par confort personnel", et assure qu'il compte les rendre "dans les prochains jours".

Alexandre Benalla avait assuré avoir rendu les passeports aux services de l'Élysée fin août mais qu'ils lui auraient ensuite été retournés avec d'autres effets personnels dans une pochette, début octobre, par un "membre de la présidence" lors d'un rendez-vous près du palais présidentiel. "Dans la mesure où on me les a rendus, je n'ai pas vu de raison de ne pas les utiliser", a-t-il plaidé.

Europe 1
Par Michaël Darmon