"Baron noir" n'aura pas de quatrième saison

, modifié à
  • A
  • A
Kad Merad et Anna Mouglalis dans "Baron noir".
Kad Merad et Anna Mouglalis dans "Baron noir". © Jean Claude Lother / KWAI / CANAL+
Partagez sur :
La série à succès diffusée sur Canal + "Baron noir", qui entraîne le téléspectateur dans les coulisses du monde politique, n'aura pas de quatrième saison, révèle "Télérama" mercredi. "C’est ma décision, et je l’assume", explique au magazine Éric Benzekri, son co-créateur. 

Baron noir ne reviendra pas. Le magazine Télérama révèle mercredi que la série politique lancée sur Canal+ en 2016 n'aura pas de quatrième saison. "J’en ai beaucoup discuté avec Canal+ et le producteur, Thomas Bourguignon, mais c’est ma décision, et je l’assume", explique Éric Benzekri, son co-créateur, à l'hebodmadaire. 

En 24 épisodes, la série a raconté la carrière politique du député-maire de Dunkerque, Philippe Rickwaert, incarné par Kad Merad, aux prises avec les trahisons, les coalitions et l'ascension de figures populistes. Face à lui, une future présidente à l'ambition débordante avec laquelle il entretient, au cours des trois saisons, une relation très tumultueuse. 

Une suite dans quelques années ? 

Cette décision d'arrêter la série décevra sans aucun doute les nombreux amateurs de Baron noir, qui attendaient l'arrivée du député-maire à l'Elysée. Pour Eric Benzekri, la série avait toutefois touché à sa fin. "La série commence par décrire la politique comme un truc de magouilleurs, avec Rickwaert qui sort des billets de sa veste, et se termine sur un débat présidentiel où le même Rickwaert se lance dans une défense totale de la politique et de la démocratie. Or, il n’y a pas d’enjeu plus fort, dans une série politique, que la perte de la démocratie." Les fans peuvent toutefois garder espoir : le scénariste ne ferme pas la porte à une suite... dans quelques années.

Europe 1
Par Laetitia Drevet