Georges Sarre, ancien secrétaire d'Etat de Mitterrand, est mort

, modifié à
  • A
  • A
George Sarre avait été secrétaire d'Etat aux transports dans les gouvernements Rocard, Cresson et Bérégovoy.
George Sarre avait été secrétaire d'Etat aux transports dans les gouvernements Rocard, Cresson et Bérégovoy. © PIERRE BOUSSEL / AFP
Partagez sur :
Cet ancien secrétaire d'Etat de François Mitterrand, également ex-député, eurodéputé et maire du 11ème arrondissement de Paris, est mort jeudi à l'âge de 83 ans. 

Georges Sarre, ancien secrétaire d'Etat socialiste de François Mitterrand de 1988 à 1993, est mort jeudi matin à l'âge de 83 ans, a annoncé Jean-Pierre Chevènement.

"Un compagnon de combat". "Je ressens une peine immense après le décès de ce compagnon de combat depuis notre prime jeunesse", a déclaré l'ancien ministre avec lequel il avait fondé le Mouvement des Citoyens.

Député et maire de Paris. Né en novembre 1935, George Sarre avait dirigé avec Jean-Pierre Chevènement le CERES (Centre d'études, de recherches et d'éducation socialiste) qui avait permis en 1971 à François Mitterrand de prendre la tête du Parti socialiste. Figure de la gauche parisienne, il avait été député de Paris de 1981 à 1986, en 1988, puis de nouveau de 1993 à 2002, et maire du 11ème arrondissement de 1995 à 2008.

Le père du permis de conduire à points. Il avait été secrétaire d'Etat aux Transports dans les gouvernements Rocard, Cresson et Bérégovoy. En 1989, il avait notamment fait voter le permis de conduire à points, qui était entré en application en 1992. En 1993, il avait quitté le PS pour fonder avec Jean-Pierre Chevènement le Mouvement des citoyens, dont il avait assumé la présidence de 2001 à 2002.