Européennes : nouvelle défection sur la liste "gilets jaunes" conduite par Levavasseur

  • A
  • A
La liste d'Ingrid Levavasseur connaît sa 3ème défection en quelques jours.
La liste d'Ingrid Levavasseur connaît sa 3ème défection en quelques jours. © CHARLY TRIBALLEAU / AFP
Partagez sur :
Brigitte Lapeyronie a décidé de se retirer de la liste "gilets jaunes" conduite par Ingrid Levavasseur pour les européennes, et ainsi conserver ses fonctions syndicales. 

Une "gilet jaune" de la liste pour les élections européennes qu'entend conduire l'aide-soignante Ingrid Levavasseur a affirmé jeudi qu'elle jetait l'éponge, pour des raisons personnelles, après deux précédentes défections sur cette même liste.

Conflit avec ses fonctions syndicales. Brigitte Lapeyronie, brièvement encartée à l'UDI, a décidé de renoncer après avoir appris "que sa candidature aux européennes lui imposait d'abandonner la défense des salariés qu'elle soutient parfois depuis des années", a-t-elle annoncé jeudi dans un communiqué. Brigitte Lapeyronie, habitant à Nandy, en Seine-et-Marne, était défenseur syndical depuis 2011, mandatée par Force ouvrière. Son syndicat lui a demandé de se "mettre en retrait" de ce mandat si elle souhaitait faire campagne, a-t-elle expliqué.

Deux précédentes défections. En début de semaine, c'est le directeur de campagne de la liste, Hayk Shahinyan, ancien du MJS, qui avait annoncé prendre ses distances, tout comme Marc Doyer, directeur commercial, qui avait expliqué avoir été la cible de "menaces". Ingrid Levavasseur avait annoncé la constitution d'une liste le 23 janvier, et dévoilé dix premiers candidats.