joséphine baker 1:28
  • Copié
Laure Dautriche, édité par Julien Holtzer , modifié à
Joséphine Baker va entrer au Panthéon cet après-midi à 17h30, à Paris. Elle sera la première femme noire à être honorée au Panthéon. Une vie riche, en succès, pour l'artiste américaine à la fois chanteuse, danseuse, actrice, meneuse de revue mais aussi résistante, durant la seconde Guerre mondiale

Joséphine Baker va "entrer" dans l'Histoire mardi à 17h30 à Paris. Elle sera la première femme noire à être honorée au Panthéon. Une vie riche en succès pour l'artiste américaine à la fois chanteuse, danseuse, actrice, meneuse de revue mais aussi résistante durant la Seconde Guerre mondiale, et devenue Française à la suite de son mariage avec Jean Lion. Alors qu’elle triomphe à l’affiche des plus grandes salles parisiennes, Joséphine Baker trouvera au château des Milandes en Dordogne un havre de paix pour elle et sa famille.

Joséphine Baker "s'est battue sur tous les plans"

Marianne a été adoptée à l'âge de trois mois par Joséphine Baker et son mari. Elle a grandi, protégé avec ses 11 frères et sœurs dans ce château en Dordogne. L'entrée de sa mère au Panthéon, Marianne, âgée aujourd'hui de 65 ans, la vie comme une consécration. Pour elle, c'est reconnaître, au-delà de la danseuse de music-hall, la résistante qu'elle était pendant la Seconde Guerre mondiale. 

"Elle s'est tellement battue sur tous les plans notamment la diversité pour faire de cette France une terre de liberté, loin des nazis, etc. C'était extraordinaire. Moi, j'ai eu beaucoup de chance de la rencontrer, de vivre avec elle et je suis tellement fière d'elle. Toute son éducation a été basée sur trois thèmes l'amour, la compréhension et la tolérance. Elle s'occupait de nous tous et elle avait à cœur d'être aussi une vraie maman. 

Un moment d'émotion

Ce moment qu'elle attend le plus lors de la cérémonie au Panthéon, c'est quand résonnera la voix de Joséphine Baker. "On parle d'elle, on voit des photos, on l'entend souvent chanter", énumère Marianne. Mais l'entendre parler sera, naturellement, un moment d'émotion pour tous ces enfants.