INFO EUROPE 1 - Une affaire de violences conjugales résolue rapidement grâce à une plateforme en ligne

, modifié à
  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Partagez sur :
Alors que s’est ouvert en début de semaine le Grenelle consacré aux violences conjugales, Europe 1 révèle ce dimanche une affaire résolue rapidement grâce à la plateforme de signalement des violences sexuelles et sexistes du site "service-public.fr".
INFO EUROPE 1

"C'était une situation d'urgence, les dernières violences dataient de la veille au soir", explique Sandrine Masson, chef de la plateforme de signalement des violences sexistes et sexuelles, au micro d'Europe 1. Pour elle, c’est bien un appel au secours qu’a lancé une mère de famille en se connectant par internet sur le tchat anonyme de la plateforme du site "service-public.fr". Une démarche qui a permis d'interpeller le mari agresseur, comme vous le révèle Europe 1.

"Elle a indiqué que son mari était très violent et qu'elle se sentait seule face à cette situation", raconte Sandrine Masson. "Elle avait prévenu sa voisine qui n'avait pas appelé les services de police et elle ne pouvait pas le faire elle-même, car son mari lui confisquait son téléphone portable".

Le mari est désormais en prison

En échangeant avec la mère de famille, l'opératrice de la plateforme comprend qu'elle et ses enfants sont régulièrement menacés. L'agente se dit alors que le danger est bien réel et lance alors une localisation de l'adresse IP. C’est à Amiens que la victime est localisée.

Dans les heures qui suivent, les policiers locaux prennent le relais. Ils interpellent le mari violent et alcoolique qui frappait et menaçait depuis des mois sa femme et ses enfants de 13 et 15 ans. Jugé en comparution immédiate, il a été condamné à 15 mois de prison ferme et aussitôt incarcéré.

Signaler un viol ou une agression sexuelle

Depuis novembre 2018, il existe une plateforme de signalement des violences à caractère sexuel et sexiste, afin de les signaler ou demander de l'assistance. Ouverte 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, elle met en lien avec un policier ou un gendarme spécialement formé et permet d'instaurer un échange personnalisé avec lui.

Les numéros utiles :

Violences Femmes Info – 3919

Police Nationale – 17

 

Europe 1
Par Guillaume Biet, édité par Ariel Guez

Les + lus