INFORMATION EUROPE 1 - Des "gilets jaunes" interpellés pour avoir dégradé des passages à niveau

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Ces quatre hommes, arrêtés jeudi en Lorraine, ont été placés en garde à vue, selon des informations d'Europe 1. Ils sont accusés d'avoir dégradé neuf passages à niveau de la ligne Nancy-Saint-Dié.

INFO EUROPE 1

Depuis mercredi, une mystérieuse série de dégradations a été constatée en Lorraine sur des passages à niveau de la ligne SNCF reliant Nancy à Saint-Dié. Une voiture suspecte, aperçue par des témoins, a été interceptée jeudi après-midi par les gendarmes de Lunéville, selon les informations recueillies par Europe 1. À bord, quatre jeunes hommes d'une vingtaine d'années qui se sont rencontrés ces derniers jours sur des manifestations du mouvement des "gilets jaunes".

Des boîtiers de commandes endommagés. L'un de ces hommes est déjà très défavorablement connu des gendarmes pour des affaires de violences. Ces quatre hommes sont suspectés d'avoir endommagé les boîtiers de commande de neuf passages à niveau. En les forçant, ils déclenchaient volontairement la fermeture des barrières. 

En garde à vue. Ces dégradations avaient entraîné des perturbations sur le trafic SNCF, certains TER et TGV ont été retardés. Le montant du préjudice est en cours d'évaluation. Les quatre suspects sont en garde à vue.