Coronavirus : 29.142 morts en France, le reflux épidémique se poursuit

, modifié à
  • A
  • A
Alors que le reflux épidémique se poursuit, la France comptait samedi soir au moins 29.142 morts du coronavirus.
Alors que le reflux épidémique se poursuit, la France comptait samedi soir au moins 29.142 morts du coronavirus. © AFP
Partagez sur :
Alors que le reflux épidémique se poursuit, la France comptait samedi soir au moins 29.142 morts du coronavirus. De son côté, le gouvernement a précisé son plan "vacances apprenantes". À l'international, la situation était toujours en train de se dégrader en Amérique latine. 
L'ESSENTIEL

Alors que l'épidémie de coronavirus est contrôlée en France, ce samedi marque le premier week-end que les Français peuvent passer à plus de 100 kilomètres de leur domicile depuis plusieurs mois. Ce 6 juin est également le 76ème anniversaire du D-Day, le débarquement des troupes alliées sur les plages de Normandie. Des cérémonies forcément particulières alors que le continent est en plein déconfinement

Dans le monde, la situation devient particulièrement inquiétante au Brésil, avec plus de 34.000 morts, le monde compte désormais plus de 397.000 victimes du Covid-19. 

Les informations principales à retenir : 

  • Le dernier bilan du Covid-19 en France, publié vendredi, fait état de 29.142 morts
  • Le gouvernement a dévoilé ses propositions pour "l'école apprenante", qui doit permettre aux élèves déscolarisés de rattraper leur retard cet été
  • Le cap du million d'utilisateurs de l'application StopCovid a été franchi, selon le secrétaire d'Etat Cédric O
  • Le coronavirus a fait plus de 397.000 morts à travers le monde 

29.142 morts en France

Le nombre de morts liés au Covid-19 a augmenté de 31 dans les hôpitaux sur les dernières 24 heures en France, selon le site internet du gouvernement samedi, portant le total, avec les Ehpad, à 29.142 depuis le début de l'épidémie. Le nombre de personnes hospitalisées en réanimation à cause de cette maladie a continué à refluer, avec 35 malades en moins, à 1.059, selon ce bilan basé sur les données de Santé publique France. 

Ces chiffres ont été mis en ligne sur le site internet du gouvernement, alors que la Direction générale de la Santé (DGS) avait fait savoir vendredi qu'elle ne publierait pas de nouveau bilan durant le week-end.

Les contours des "vacances apprenantes" précisés

À quoi ressemblera l'été des enfants, dont certains ne sont pas allés à l'école depuis mars ? Le gouvernement a apporté des éléments de réponse samedi avec le déblocage de 200 millions d'euros pour financer le dispositif "vacances apprenantes", qui doit permettre à "un million" d'élèves de rattraper pendant l'été le retard accumulé depuis le début du confinement. 

Le gouvernement souhaite notamment financer "250.000 départs" en colonies de vacances "apprenantes", dont "200.000" places réservées à des "jeunes issus des quartiers prioritaires de la ville", selon le secrétaire d'Etat à la Jeunesse Gabriel Attal. Retrouvez tous les détails dans cet article

StopCovid passe le cap du million d'utilisateurs

L'application française de traçage de contacts contre le coronavirus StopCovid "a passé le cap du million d'utilisateurs", a indiqué samedi matin le secrétaire d'Etat au numérique Cédric O. L'efficacité de l'application pour smartphone dépend du nombre de personnes qui l'utilisent, même si le gouvernement estime qu'elle est utile "dès les premiers téléchargements".

StopCovid permet à ses utilisateurs d'être prévenus s'ils ont croisé dans les deux semaines précédentes un autre utilisateur contaminé au coronavirus. L'alerte est déclenchée si les smartphones des deux personnes se sont croisés à moins d'un mètre, pendant plus de 15 minutes.

La Banque Alimentaire du Pas-de-Calais tire la sonnette d’alarme

Depuis le début de la crise du coronavirus la Banque Alimentaire du Pas-de-Calais vit arriver de plus en plus de bouches à nourrir. L'association, qui lutte contre la précarité, vient désormais en aide à 4.000 personnes supplémentaires, portant le total à 37.000. "Énormément de gens que l'on ne connaissait pas viennent nous demander de l'aide", expliquait ce samedi à Europe 1 Isabelle, responsable de l'association. Beaucoup ont perdu leur emploi pendant le confinement.

L'inquiétude se porte aussi sur le fonds d'aide Européen : il se termine cette année et représente 20% des denrées pour la banque alimentaire du Pas-de-Calais. Retrouvez notre reportage ici.

Versailles rouvre ses portes aux visiteurs

Après Chambord vendredi, le château de Versailles a rouvert ses portes samedi après 82 jours de fermeture. Une occasion en or pour les amoureux du patrimoine de (re)découvrir parc et château sans se presser. "On ne prend jamais le temps, si on s’arrête 30 secondes, on sent que ça gène derrière. On s’est précipité pour venir, en se disant que l’on aurait le temps de prendre des photos et de suivre l’audioguide sans brûler d’étape", confiait ainsi au micro d'Europe 1 Franck, un visiteur. Comment vit-on Versailles sans le tourisme de masse ? Notre reportage vous donne la réponse ici

Pas de Fête des mères dans certains Ehpad

Bien que les conditions de visites soient assouplies depuis vendredi au sein des Ehpad, certaines résidentes devront se passer de leurs enfants pour la Fête des mères. En manque de personnel, certains établissements ne peuvent pas assurer la bonne tenue du protocole sanitaire qui reste malgré tout strict et ont donc décidé de renoncer à cette fête. C'est notamment le cas à Saint-Ouen, où s'est rendu Europe 1.

D-Day : des commémorations à distance

Alors qu'il y a 76 ans les troupes américaines débarquaient en Normandie pour libérer la France occupée, les commémoration du D-Day ont été perturbées par la situation sanitaire, les mesures de protection empêchant les familles et proches de soldats de se rendre dans les cimetières militaires de Normandie. Les cérémonies étaient donc minimalistes, mais non sans émotion. Ce fut notamment le cas dans le Calvados

Situation dramatique au Brésil, près de 396.000 morts dans le monde

Les jours passent et le Brésil s'enfonce un peu plus dans une situation dramatique. Le géant sud-américain est désormais le troisième pays au monde déplorant le plus de décès liés au nouveau coronavirus, en dépassant les 34.000 morts morts. Les spécialistes estiment toutefois que les chiffres officiels sont largement sous-estimés. 

Malgré ce contexte, le président brésilien Jair Bolsonaro a menacé de quitter l'Organisation mondiale de la santé. "Soit l'OMS travaille sans parti pris idéologique, soit nous la quittons aussi. Nous n'avons pas besoin de gens de l'extérieur pour donner leur sentiment sur la santé ici", a-t-il déclaré.

Au total, la pandémie a fait au moins 397.179 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles samedi à 19h00 GMT. Les États-Unis restent le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas (109.497 décès pour 1.908.235 cas). Viennent ensuite le Royaume-Uni avec 40.465 morts, le Brésil, l'Italie (33.846 morts) et la France (29.111 morts).

Europe 1
Par Charles Guyard, Maximilien Carlier et Ugo Pascolo avec AFP