Première soirée déconfinée au restaurant : "On a l’impression de revenir trois mois en arrière"

  • A
  • A
Bars restaurants terrasses 1:26
Après trois mois d'attente, les Français peuvent de nouveau profiter des terrasses. © BERTRAND GUAY / AFP
Partagez sur :
Les clients n'ont pas tardé à prendre d'assaut bars et restaurants, autorisés à rouvrir dans toute la France depuis mardi. Toutefois, le service se fait dans le respect strict des mesures de protection sanitaire, comme l’a constaté le correspondant d'Europe 1 à Toulouse.
REPORTAGE

Depuis mardi les bars et les restaurants peuvent à nouveau accueillir des clients. Dans la soirée, beaucoup en ont profité pour s’offrir un repas entre amis. À Toulouse par exemple, les terrasses et les salles de restaurant ont été prises d’assaut par des clients ravis de pouvoir enfin se retrouver.

"C’est merveilleux, je suis très contente. Il y a un retour à la norme, petit à petit les habitudes reprennent." Marine est attablée avec trois amis et elle ne pensait pas savourer autant ce moment. En face d'elle Lucas lui aussi goûte à cette normalité retrouvée : "Pour la première fois, on a l’impression de revenir trois mois en arrière. On peut retirer son masque sans passer pour un alien."

Des clients précautionneux

Les serveurs s'activent avec des masques. En cuisine, les gants sont obligatoires. Pour Benjamin Serra, le patron du Prima Lova, c'est aussi un soulagement de pouvoir ouvrir. "Il y a beaucoup de sourires, on les ressent à travers les masques", relève-t-il. "Le comportement des clients est exemplaire, ils font attention, rentrent avec un masque dans le restaurant. Il y a encore un peu de retenue, des clients qui hésitent et beaucoup de commandes à emporter. Mais je pense que dans une semaine ce sera oublié", estime ce restaurateur.

 

Malgré tout, avec l'espacement des tables il perd un tiers de sa capacité et s'inquiète pour la rentabilité. Il a fait une demande d'extension de la terrasse pour compenser ce manque à gagner qui doit être rapidement étudié par la mairie.

Europe 1
Par Benjamin Peter, édité par Romain David