Nord : un maire porte plainte après avoir été menacé à la tronçonneuse

  • A
  • A
La police est rapidement intervenue après l'incident, et les caravanes ont été évacuées.
La police est rapidement intervenue après l'incident, et les caravanes ont été évacuées. © JEFF PACHOUD / AFP
Partagez sur :
L'élu s'était seul rendu sur un terrain communal où des gens du voyage voulaient établir un camp sauvage. 

Philippe Baudrin, maire de Maing dans le Nord, a porté plainte après avoir été agressé mardi, rapporte La Voix du Nord. L'élu s'opposait à un campement sauvage auprès de gens du voyages qui voulaient investir un terrain communal.

L'élu demande au gouvernement de durcir le ton

"Je l'ai tiré par l'épaule, il m'a envoyé un pain dans la figure immédiatement. J'ai recommencé et une femme est arrivée dans mon dos en me mettant une méchante gifle. Je l'ai retiré, et là il a brandi sa tronçonneuse comme une arme. Donc c'est quand même grave", a-t-il notamment témoigné auprès de TF1. La police est rapidement intervenue après l'incident, et les caravanes ont été évacuées. La tronçonneuse en question n'a pas été retrouvée.

Cette attaque et menaces de mort font écho aux récentes agressions contre divers élus en France, raison pour laquelle l'élu a demandé au gouvernement de durcir le ton. "Tout le monde a le droit de vivre, mais on doit respecter le bien d'autrui", a déclaré Philippe Baudrin.

Les + lus