Notre-Dame de Paris : quelles sont les réactions à l'international ?

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
L'édito économique est une chronique de l'émission Deux heures d'info
Partagez sur :

Chaque matin, Nicolas Barré fait le point sur une question d'actualité économique.

L’émotion est immense, elle est mondiale, car Notre Dame c’est la France, c’est l’histoire de France.

C’est la France oui, et de l’Asie à l’Amérique, le monde communie devant les images de ce symbole en feu et en cendres.
Notre Dame symbolise la permanence de la culture française à travers les siècles. « C’est l’histoire de France qui disparait dans les flammes », écrit le journal espagnol El Païs.
Dans le quotidien japonais Asahi Shimbun ce matin, un écrivain japonais vivant à Paris, Hitonari Tsuji, témoigne de sa stupeur. Notre Dame paraissait indestructible. Les Japonais ne construisent rien de permanent: les tremblements de terre détruisent tout à intervalles réguliers. Peu de monuments ont plus d’un siècle. Alors un monument millénaire comme Notre Dame fascine. La mémoire chez nous est gravée dans la pierre, chez les Japonais, elle est dans le geste du maçon ou du menuisier transmis de génération en génération. Il faudra reconstruire : "C'est dans notre nature d'être en deuil quand nous perdons notre histoire - mais c'est aussi dans notre nature de reconstruire pour demain, aussi solide que nous le pouvons", a dit l’ancien président Barack Obama.

Notre Dame est aussi un symbole politique et culturel ?

Oui, symbole de l’ancrage chrétien de la nation française. "C’est un des plus grands symboles de la culture et de la spiritualité chrétienne et occidentale", a tweeté le président brésilien Jair Bolsonaro. "Un symbole de la France et de notre culture européenne", a dit aussi le porte-parole de la chancelière Angela Merkel, Steffen Seibert.
Pour un touriste chinois, venant d’un pays où la religion ne fait pas bon ménage avec le régime, c’est aussi un lieu porteur d’un message fort, universel: on peut être une grande nation laïque et se rassembler autour de ce lieu religieux.
La presse japonaise rappelle aussi ce matin que c’était un lieu de liberté, où chacun entrait librement. C’est rarement le cas des grands lieux touristiques, en ces temps de menaces permanentes.

LIRE AUSSI - EN DIRECT - Notre-Dame de Paris : le feu est "maîtrisé, partiellement éteint", annoncent les pompiers

LIRE AUSSI - "Nous rebâtirons Notre-Dame" de Paris, promet Emmanuel Macron après l'incendie

LIRE AUSSI - Incendie à Notre-Dame de Paris : "C'est notre âme, c'est notre histoire qui brûle", se lamente Stéphane Bern

LIRE AUSSI - Notre-Dame : la Fondation du Patrimoine lance une "collecte nationale"

LIRE AUSSI - EN IMAGES - La cathédrale Notre-Dame de Paris ravagée par les flammes

LIRE AUSSI - Incendie de Notre-Dame : "incrédulité et tristesse" au Vatican

LIRE AUSSI - Incendie à Notre-Dame de Paris : Emmanuel Macron reporte son allocution télévisée

LIRE AUSSI - Incendie à Notre-Dame de Paris : la classe politique réunie "dans l'émotion de toute une nation"

LIRE AUSSI - La structure de Notre-Dame de Paris "est sauvée et préservée dans sa globalité"

LIRE AUSSI Notre-Dame de Paris : une enquête ouverte pour "destruction involontaire par incendie"

LIRE AUSSI - Incendie à Notre-Dame de Paris : la presse exprime sa "sidération" et pense déjà à la reconstruction

LIRE AUSSI - Incendie à Notre-Dame de Paris : "Le péril du feu est écarté", mais des "doutes" sur la résistante de la structure

LIRE AUSSI - Incendie de Notre-Dame de Paris : "Ça n'est pas la fin d'une histoire"

LIRE AUSSI - Incendie à Notre-Dame de Paris : la famille Pinault débloque 100 millions d'euros, "c'est notre patrimoine"

LIRE AUSSI - Incendie à Notre-Dame de Paris : "Reconstruction à l'identique ou innovation", un historien s'interroge

LIRE AUSSI - Incendie à Notre-Dame de Paris : une "chaîne humaine" s'est aussitôt mise en place, salue Anne Hidalgo