Comment le décès de la mère d'Arielle Dombasle a marqué sa relation aux autres femmes

  • A
  • A
arielle dombasle 1:24
Arielle Dombasle le 29 août 2020 © Europe 1
Partagez sur :
Invitée lundi de l'émission d'Anne Roumanoff "Ça fait du bien" à l'occasion de la diffusion sur TF1 du téléfilm "Trop jeune pour moi", l'actrice et chanteuse Arielle Dombasle a expliqué comment le décès de sa mère, lorsqu'elle était enfant, a transformé durablement son rapport aux femmes.

C'est un drame qui l'a marqué à vie qu'a évoqué Arielle Dombasle au micro d'Anne Roumanoff. L'actrice et chanteuse française, invitée lundi à l'occasion de la diffusion sur TF1 du téléfilm "Trop jeune pour moi", a perdu sa mère dans son enfance. Élevée un temps par sa grand-mère, la comédienne franco-américaine a ensuite vécu un retour difficile chez son père, installé avec une nouvelle femme. Une expérience de jeunesse qui a marqué sa relation aux autres femmes, raconte-elle à Anne Roumanoff.

"Je continue de regarder les femmes comme des mères possibles", a expliqué Arielle Dombasle. "Je cherche toujours ma mère dans toutes les femmes. Je me dis toujours 'Tiens, est-ce qu'elle aurait été une gentille maman pour moi cette femme ?' Et même avec les plus jeunes que moi."

Sororité

L'artiste, qui se reconnaît volontiers "une grande admiration pour les femmes", ne les envisage jamais dans un rapport de rivalité. "J'aime beaucoup les femmes, j'aime leur compagnie, j'aime faire des choses en leur compagnie", énumère Arielle Dombasle, avant de mettre en avant les "très grandes forces" des femmes. 

Europe 1
Par Alexis Patri