SONDAGE EXCLUSIF - Coronavirus : les Français ont le moral mais s'inquiètent pour leurs finances

, modifié à
  • A
  • A
La confiance des Français à l'égard de la gestion de la crise par le gouvernement se stabilise depuis le week-end dernier pour atteindre 39%.
La confiance des Français à l'égard de la gestion de la crise par le gouvernement se stabilise depuis le week-end dernier pour atteindre 39%. © AFP
Partagez sur :
Selon un sondage BVA exclusif pour Europe 1 et Orange publié jeudi, le moral des Français poursuit sa timide amélioration par rapport à la veille. Toutefois, si la confiance dans l'ambiance entre les différents membres du foyer pendant le confinement continue de s'améliorer, les Français sont de plus en plus inquiets quant à leur situation financière.
EXCLUSIF

Le moral des Français s'améliore lentement. Ceux-ci vivent leur troisième semaine de confinement imposée par les autorités pour faire face à la pandémie de coronavirus, mais sont de plus en plus nombreux à penser que le pic de la crise est passé, selon les derniers les chiffres du sondage BVA exclusif réalisé jeudi pour Europe 1 et Orange.

Dans le cadre de cette enquête, 8% des personnes sondées estiment que le pire est derrière nous, confirmant ainsi le frémissement observé la veille (6%). Bien que la majorité pense toujours que le pire est à venir (66%), ce sentiment diminue malgré tout régulièrement et n'a jamais été aussi bas depuis deux semaines (-15 points depuis la mesure la plus haute relevée).

Les Français s'habituent au confinement

Alors que les jours qui passent auraient pu détériorer le moral des Français et leur confiance dans l'ambiance de leur foyer, les chiffres démontrent une toute autre réalité. La majorité des Français, 78%, semblent s'être habitués au confinement et se montrent de plus en plus confiants concernant l'ambiance dans leur lieu de confinement. Avec une hausse d'un point, il s'agit du meilleur score réalisé depuis la mise en place de cet indicateur.

Chute de confiance dans les finances du foyer

Point noir au tableau : la confiance à l'égard des finances du foyer. Celle-ci diminue, se rapprochant de son plus bas niveau (50%). L'inquiétude sur la capacité des Français à faire face financièrement sur long terme commence à se faire sentir, et ce malgré les annonces gouvernementales pour faire face à la crise. Cette tendance est surtout visible chez les personnes au chômage technique ou partiel qui sont seulement 35% à se déclarer confiantes.

Enfin, si les Français ne retrouvent pas un niveau aussi haut qu'au début du confinement, leur confiance à l'égard de la stratégie de gestion de la crise sanitaire du gouvernement, qui s'était considérablement détériorée, se stabilise depuis le week-end dernier pour atteindre 39%. Un regain de confiance qui coïncide avec les réponses apportées samedi par le Premier ministre Édouard Philippe concernant l'opération "transparence" mise en place par le gouvernement.

*Enquête barométrique en continu réalisée par Internet, entre le 31 mars et le 2 avril, auprès d'un échantillon représentatif de 1.000 Français âgés de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas et le principe du roll-up.

Europe 1
Par Pauline Rouquette