Coronavirus : Lara Fabian raconte la genèse de son single "Nos cœurs à la fenêtre"

, modifié à
  • A
  • A
Lara Fabian était l'invitée d'Europe 1. 3:11
Lara Fabian était l'invitée d'Europe 1. © Europe 1
Partagez sur :
Invitée de Culture Médias sur Europe 1, Lara Fabian est revenue sur la conception de sa chanson "Nos cœurs à la fenêtre", écrite au début du confinement et diffusée le 10 avril sur les réseaux sociaux. Les bénéfices sont reversés à quatre organismes de santé en France, en Italie, au Canada et en Belgique.
INTERVIEW

Le confinement concerne plus de la moitié de l'humanité, mais certainement pas la créativité des artistes. Depuis plusieurs semaines, pour aider les personnels soignants qui luttent contre le Covid-19, de nombreuses initiatives ont été lancées ou soutenues par des artistes francophones. Mi-avril, Joyce Jonathan était venue sur notre antenne pour promouvoir le collectif #ProtègeTonSoignant, qui appelle au don et aide les hôpitaux en manque de matériel. Au micro d'Europe 1 mercredi, la chanteuse Lara Fabian a expliqué à Philippe Vandel comment elle a eu le déclic pour écrire Nos cœurs à la fenêtre, une chanson qui a été vue et écoutée plus d'un demi-million de fois sur Youtube, et qui rend hommage aux soignants.

"Un élan issu de cette émotion vécue au moment du confinement général"

Confinée à Montréal, Lara Fabian a réellement eu conscience de la gravité de la crise sanitaire le 11 mars, lorsqu'en rentrant de l'école, sa fille lui a parlé du Covid-19. "C'était le premier jour du confinement pour les Italiens", raconte la chanteuse. "On a été témoin de ce moment où ils se sont mis littéralement 'cœur à la fenêtre' et ont chanté l'hymne national. Ça m'a bouleversé de voir à quel point l'humanité peut être résiliente, à quel point elle pouvait trouver, même dans les périodes d'obstacles ou de défi, une façon de se mettre en lien", explique-t-elle. 

Bouleversée, Lara Fabian travaillait déjà sur un autre projet, mais "quand Moh Denebi a vu mon émotion, quand il a vu mon cœur se décomposer, il m'a dit 'viens, on va écrire quelque chose'", explique la chanteuse. "On s'est installé, j'ai appelé Elodie Hesme et tous les trois on s'est connectés pour écrire Nos cœurs à la fenêtre, qui est un élan issu de cette émotion vécue au moment du confinement général".

"Un hymne dédié à ces héros du quotidien qui nous protègent"

Mais en période de confinement, comment enregistrer et tourner un clip ? Pour la qualité du son, par chance, Lara Fabian dispose chez elle d'un petit studio "ou d'une grande pièce où il y a du matériel". "Aujourd'hui, quand vous avez un ordinateur et quelques gadgets, c'est assez simple de pouvoir enregistrer la voix", précise-t-elle. Et pour les chœurs, la chanteuse a fait appel à sa fille et à son mari. "On s'est tous mis derrière le micro et on a tous chanté cet hymne qui est dédié aux soignants, dédié a ces héros du quotidien et qui nous protègent".

Des fans et des personnalités mobilisées

Quant au clip, Lara Fabian a lancé un appel sur les réseaux sociaux à ses fans, où elle demandait qu'ils se mettent "cœur à la fenêtre". En quelques jours, elle a reçu plus de 1.000 vidéos. Des personnalités apparaissent également dans le clip, puisque Nikos, Michel Drucker, ou Eva Longoria "se sont eux aussi mobilisés pour faire cette immense chaîne humaine spontanée afin de créer un élan de solidarité auprès des gens qui pourront écouter cette chanson", explique Lara Fabian.

Tous les bénéfices de cette chanson inédite iront à quatre organismes de santé en France (Fondation Hôpitaux Paris - Hôpitaux de France), en Italie (Protezione Civile), au Canada (Centraide United Way) et en Belgique (Fondation Roi Baudouin).

Europe 1
Par Ariel Guez