Coronavirus : #ProtègeTonSoignant, le collectif qui aide les hôpitaux

  • A
  • A
Joyce Jonathan fait partie du collectif "#ProtègeTonSoignant", qui vient en aide au personnel hospitalier en recueillant des dons.
Joyce Jonathan fait partie du collectif "#ProtègeTonSoignant", qui vient en aide au personnel hospitalier en recueillant des dons.
Partagez sur :
Invitée de Culture Médias sur Europe 1, la chanteuse Joyce Jonathan est revenue sur le collectif d'artistes, d'entrepreneurs et de citoyens #Protègetonsoignant, dont elle fait partie et qui a été mis en place au début du confinement "pour venir en aide aux hôpitaux qui ont besoin de matériel médical". Elle-même s'engage en publiant des chansons inédites dont les bénéfices iront au sein du collectif. 
INTERVIEW

Depuis le début du confinement, tout le monde se demande comment il peut aider à son échelle. Si certains font des maraudes pour aider les sans-abris et que d'autres créent des banques alimentaires de quartier, il est aussi possible de soutenir le personnel soignant via les systèmes de dons. Une semaine après le début du confinement, un collectif d'artistes, de citoyens et d'entrepreneurs s'est formé sous le nom de #ProtègeTonSoignant, avec la volonté de  conjuguer la générosité des donateurs, les besoins des hôpitaux et les compétences des entreprises. 

Plus de 1,5 million d'euros récoltés en 22 jours

"C'est un collectif qui a été crée au tout début du confinement pour aider les soignants et venir en aide aux hôpitaux qui ont besoin de matériel médical, de respirateurs, de masques et de surblouses", raconte Joyce Jonathan au micro d'Europe 1. Elle indique que la structure, dont elle fait partie, réunit désormais plus d'une centaine de bénévoles.

"Il y a des appels aux dons qui sont faits tous les jours avec un site internet et tout le monde peut donner le montant qu'il souhaite", continue la chanteuse. Dimanche, le compte du collectif affirmait sur les réseaux sociaux que 1.592.766€ avaient été récoltés en une vingtaine de jours. 

"Un circuit hyper rapide"

À la différence d'autres systèmes de dons, celui est très efficace, explique Joyce Jonathan. Car quand les acteurs publics qui sont obligés de faire des appels d'offres, le collectif puise directement dans le vivier de contacts d'entrepreneurs dont il dispose pour passer commande, après avoir identifié les besoins des hôpitaux. "C'est un circuit hyper rapide entre les dons qui sont versés et les commandes qui vont être faites", continue Joyce Jonathan. 

"C'est vraiment chaque acteur qui se parle entre eux. Les choses sont assez rapides et le contact est direct". Par exemple, raconte Joyce Jonathan, "il y a des comptes Instagram d'hôpitaux qui écrivent au collectif pour dire précisément ce dont ils ont besoin. Ça va du matériel médical à la crème pour les mains ou en passant par les œufs de Pâques ce week-end". 

Près de 40 hôpitaux touchés

Depuis le début du confinement, entre le chef Thierry Marx, l'artiste Juliette Seydoux ou encore l'écrivaine Nathalie Rykiel, nombreux ont été ceux qui rejoint ce collectif. "Les bénévoles ont pu développer un grand réseau de contacts un peu partout dans le monde". "Tout le matériel est livré directement dans les hôpitaux. 37 le sont quotidiennement", affirme Joyce Jonathan.

Des chansons inédites

En plus de relayer les messages de #Protègetonsoignant, Joyce Jonathan, comme de nombreux artistes, a décidé de soutenir personnellement le personnel soignant. Depuis mercredi, elle poste des chansons inédites sur les réseaux sociaux, en reversant les bénéfices au collectif. 

"Je voulais garder ces chansons pour moi, mais dans ce contexte, on a plutôt envie de partager les choses (...) 100 % des bénéfices seront reversés au collectif #Protègetonsoignant qui aide le personnel médical en leur envoyant des masques, respirateurs, surblouses, repas et tout ce dont ils ont besoin", peut-on lire sur un message posté sur Twitter. 

Europe 1
Par Ariel Guez