INFORMATION EUROPE 1 - Hausse des amendes pour non-respect du couvre-feu

, modifié à
  • A
  • A
Près de 3.000 personnes ont été verbalisées dans la nuit de samedi à dimanche pour non respect du couvre-feu. 1:18
Près de 3.000 personnes ont été verbalisées dans la nuit de samedi à dimanche pour non respect du couvre-feu. © LUCAS BARIOULET / AFP
Partagez sur :
D'après les informations d'Europe 1, 3.000 personnes ont été verbalisées dans la nuit de samedi à dimanche pour non respect du couvre-feu. A ces amendes s'ajoutent les 1.000 distribuées dans la journée aux personnes ne portant pas de masque dans les secteurs où il est pourtant obligatoire.

Alors que le gouvernement pourrait donner cette semaine un nouveau tour de vis aux mesures sanitaires, le nombre d’amendes distribuées pour non respect du couvre-feu était en nette hausse ce week-end. D'après les informations d’Europe 1, près de 3.000 personnes ont été verbalisées dans la seule nuit de samedi à dimanche. La première semaine de couvre-feu avait, elle, donné lieu à 4.777 verbalisations.

21.000 personnes ont été contrôlées dans la nuit de samedi à dimanche, soit deux fois plus de contrôles que le week-end précédent. Mais il faut dire que 54 départements sont désormais concernés par le couvre-feu, contre neuf métropoles seulement auparavant. Deux Français sur trois sont aujourd'hui soumis à un couvre-feu, ce qui représente 46 millions d'habitants privés de déplacements entre 21 heures et 6 heures du matin.

Seuls 430 restaurants et commerces verbalisés

Aux 3.000 verbalisations s’ajoutent par ailleurs un millier de contrevenants qui ne portaient pas de masque dans la journée de samedi dans les secteurs où son port est pourtant obligatoires. 

Le son de cloche n’est pas le même du côté des restaurants et des commerces. Sur les 19.500 contrôles menés la semaine dernière, seuls 430 établissements ont été épinglés. Parmi eux, onze ont été frappés d'une fermeture administrative.

Europe 1
Par Guillaume Biet, édité par Laetitia Drevet