Déconfinement : les pistes du gouvernement pour les transports

  • A
  • A
Train 1:25
Pour le gouvernement, l'urgence est de faire fonctionner les transports du quotidien pour emmener les enfants à l'école, et pour aller au travail. © AFP
Partagez sur :
Le déconfinement devrait avoir lieu le 11 mai prochain en France. Mais ses modalités restent à définir. Concernant les transports et les déplacements, quelques pistes sont déjà envisagées par le gouvernement comme une régulation, et non une interdiction, des déplacements entre les régions, selon les informations d'Europe 1.

Alors que dans le contexte de l'épidémie de coronavirus, le déconfinement est prévu pour le 11 mai en France, le gouvernement planche sur différentes hypothèses de travail concernant les transports et les déplacements. L'idée non pas d'interdire mais de réguler les déplacements entre les régions est sur la table, selon les informations d'Europe 1. Une règle assouplie donc, mais il faudrait tout de même justifier son déplacement. 

Port du masque obligatoire et contrôles des forces de l'ordre 

En clair, il ne faudra pas compter faire du tourisme le mois prochain, résume un conseiller ministériel. De toutes façons, il sera difficile de se déplacer. Après le 11 mai, il y aura sans doute peu de TGV, peu d'Intercités, et très peu de vols domestiques. Ce n'est pas la priorité du gouvernement.  

L'urgence est de faire fonctionner les transports du quotidien pour emmener les enfants à l'école et aller au travail. Plusieurs mesures sont évoquées comme le port du masque obligatoire, avec des contrôles des forces de l'ordre à l'entrée des gares et des stations, en vue de potentielles verbalisations. Pourquoi pas, aussi, du gel hydroalcoolique à disposition dans les transports. 

Ces pistes doivent encore être examinées par Jean Castex, l'homme chargé de mettre en oeuvre ce mécanisme très complexe du déconfinement. La difficulté, souligne un conseiller, est que quand on répond à une question, cela en pose 20 nouvelles. Edouard Philippe devrait faire des annonces la semaine prochaine et apporter ainsi quelques réponses quant aux modalités du déconfinement.

Europe 1
Par Hadrien Bect, édité par Céline Brégand