Coronavirus : 29.575 morts en France, le reflux épidémique se poursuit

, modifié à
  • A
  • A
Le nombre de personnes en réanimation continue de baisser, selon le dernier bilan.
Le nombre de personnes en réanimation continue de baisser, selon le dernier bilan. © AFP
Partagez sur :
Alors que le gouvernement veut prolonger l'état d'urgence sanitaire en Guyane et à Mayotte, Jean-Michel Blanquer a confirmé que les règles de distanciation physique seraient abolies en maternelle le 22 juin. Sur le plan sportif, l'emblématique tournoi de tennis de Roland-Garros a été programmé du 27 septembre au 11 octobre.
L'ESSENTIEL

L'épidémie de coronavirus poursuit son reflux en France, où le nombre de morts approche de la barre des 30.000 décès. Le protocole sanitaire continue de s'assouplir, à l'image de l'officialisation par Jean-Michel Blanquer de l'abolition à venir des règles de distanciation physique en maternelle. Sur le plan politique, le gouvernement a indiqué son souhait de prolonger l'état d'urgence sanitaire en Guyane et à Mayotte.

Sur le plan sportif, Roland-Garros a été programmé du 27 septembre au 11 octobre, tandis que l'UEFA a annoncé que la Ligue des Champions et la Ligue Europa s'achèveront sous la formule de petits tournois de clôture. À l'international, la situation continue d'inquiéter en Chine : la ville de Pékin a pris des mesures drastiques pour enrayer la hausse des cas de ces derniers jours.

Les informations principales à retenir :

  • Nouveau bilan de 29.575 morts, baisse marquée en réanimation 
  • Les règles de distanciation physique seront abolies à l'école maternelle le 22 juin
  • Le tournoi de tennis de Roland-Garros aura lieu du 27 septembre et le 11 octobre
  • La Ligue des Champions et la Ligue Europa vont se conclure par des tournois en août

29.575 morts en France, la pression épidémique faiblit 

D'après le dernier bilan publié mercredi, le nombre total de décès du coronavirus s'élève à 29.575 morts en France depuis le début de l'épidémie. 19.118 personnes sont mortes au sein des établissements hospitaliers et 10.457 en établissements sociaux et médico-sociaux, des chiffres réactualisés lundi.

772 malades atteints d’une forme sévère de coronavirus sont hospitalisés en réanimation, avec une baisse marquée de 48 malades par rapport à lundi. 10.267 personnes sont hospitalisées pour une infection au coronavirus, contre 11.678 mercredi 10 juin.

Fin de la distanciation sociale en maternelle le 22 juin

Les règles de distanciation physique à l'école maternelle vont être abolies à compter du 22 juin pour permettre le retour de tous les élèves, a officialisé mercredi le ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer. A l'école élémentaire, on essaiera de "faire respecter un mètre" entre les élèves mais dans certaines classes, "on sera obligé d'avoir un peu moins d'un mètre", a-t-il précisé, confirmant un protocole présenté sur Europe 1, lundi. Quant au collège, si la distance d'un mètre n'est pas possible, alors le port du masque sera "obligatoire pour les collégiens".

Roland-Garros programmé du 27 septembre au 11 octobre en public

Comme l'avait assuré au micro d'Europe 1 Guy Forget, le directeur de Roland-Garros, au micro d'Europe 1 le 23 mai dernier, le célèbre tournoi sur terre battue débutera bien "fin septembre". Plus précisément, le premier coup de raquette est attendu pour le 27 septembre, tandis que la finale se déroulera le 11 octobre. Quant à savoir si le public pourra applaudir les joueurs, le président de la FFT a indiqué que l'hypothèse d'un huis clos était "absolument" écartée.

La Ligue des Champions et la Ligue Europa vont se conclure par des tournois

La finale de la Ligue des champions 2019-2020, compétition suspendue mi-mars à cause du coronavirus, aura lieu dimanche 23 août à Lisbonne, à l'issue d'un tournoi final inédit réunissant huit équipes dans la capitale portugaise à partir du 12 août, a annoncé l'UEFA mercredi. Un tournoi similaire aura lieu dans quatre stades d'Allemagne pour terminer la Ligue Europa, qui s'achèvera elle le 21 août.

L'UEFA a par ailleurs confirmé que l'Euro, repoussé à 2021 (11 juin - 11 juillet) pour permettre aux compétitions domestiques de reprendre, aurait bien lieu dans les 12 pays hôtes initialement prévus, toutes les villes organisatrices ayant été confirmées malgré quelques doutes qui subsistaient encore quelques semaines plus tôt sur certaines d'entre elles. 

Guyane et Mayotte : le gouvernement veut prolonger l'état d'urgence sanitaire jusqu'au 30 octobre

Le gouvernement veut prolonger l'état d'urgence sanitaire en Guyane et à Mayotte jusqu'au "30 octobre inclus" en raison de la circulation active du coronavirus, selon un amendement gouvernemental examiné mercredi à l'Assemblée. "Les départements de Guyane et de Mayotte présentent à ce jour des situations sanitaires plus dégradées, qui pourraient nécessiter l'édiction de mesures administratives plus contraignantes après le 10 juillet", indique cet amendement au projet de loi de sortie de l'état d'urgence en France. Plus d'informations dans notre article par ici

Un stéroïde peut-il réduire la mortalité des malades du coronavirus ? 

Un médicament de la famille des stéroïdes, le dexamethasone, réduit d'un tiers la mortalité chez les malades les plus gravement atteints par le Covid-19, selon les premiers résultats du vaste essai clinique britannique Recovery annoncés mardi. Dans un communiqué les responsables estiment qu'"une mort sur huit pourrait être évitée grâce à ce traitement chez les patients placés sous ventilation artificielle".

> Invité d'Europe 1 mercredi, le professeur Bruno Megarbane nous a expliqué le fonctionnement de la dexaméthasone sur l'organisme :

De son côté, le ministre de la Santé outre-Manche a indiqué sur Twitter que les services britanniques de santé (NHS) travaille "pour inclure le dexamethasone à son traitement standard contre le Covid-19 à partir de cet après-midi [ce mardi après-midi, nldr]". Mardi soir, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a salué dans cet essai une "percée scientifique".

Vaccin : un laboratoire allemand va mener de premiers essais cliniques

Le laboratoire allemand CureVac va procéder à des essais cliniques d'un vaccin contre le nouveau coronavirus, a annoncé mercredi l'autorité fédérale compétente qui lui a délivré le feu vert, alors que le monde est engagé dans une course au vaccin. Il s'agit "d'une étape importante sur la voie de l'autorisation d'un vaccin sûr et efficace contre le Covid-19 pour la population en Allemagne et au delà", s'est félicité cette autorité, l'Institut Paul-Ehrlich, dans un communiqué.

La Suède franchit la barre des 5.000 morts, plus d'un millier de vols annulés aux aéroports de Pékin

La pandémie a fait au moins 443.821 morts dans le monde depuis que la Chine a fait officiellement état de l'apparition de la maladie en décembre. Les Etats-Unis sont le pays le plus touché avec 116.963 morts. Viennent ensuite le Brésil (45.241 morts), le Royaume-Uni (41.969 morts), l'Italie (34.405 morts), et la France (29.547 morts).

De son côté, la Suède a franchi la barre des 5.000 décès, pour plus de 54.000 cas de contamination avérés de coronavirus, selon un dernier décompte de l'autorité sanitaire publié mercredi. Dans ce royaume de 10,3 millions d'habitants, qui a pris des mesures plus souples que la plupart des autres pays européens pour tenter de contenir la pandémie, 102 nouveaux décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures, portant à 5.041 le nombre total des morts dues au Covid-19 pour 54.562 cas confirmés.

Pékin se remet sous cloche

L'actualité en Chine inquiète le reste du monde. Même si les spécialistes se divisent pour savoir si l’on doit parler, ou non, d’une seconde vague du nouveau coronavirus, la situation sanitaire reste très préoccupante. À Pékin surtout, épicentre d'un rebond du Covid-19, où 31 nouveaux cas ont été décelés ces dernières 24 heures. Alors que ce chiffre pourrait être largement sous-estimé selon certains observateurs, la capitale chinoise se coupe peu à peu du reste du monde. Les aéroports de la ville sont quasiment fermés avec plus de 70% des vols annulés. Les trains ont été stoppés.

Les mesures de confinement se sont durcies brusquement dans la nuit de mardi à mercredi, lorsque la mairie a annoncé à 23 heures le confinement de onze des seize districts de la ville. Toutes les écoles qui avaient rouvertes sont désormais fermées. Elles le resteront certainement jusqu’en septembre. Toutes les informations dans notre reportage ici