Déconfinement : les derniers détails du plan d'Edouard Philippe fixés lundi à l'Elysée

  • A
  • A
Edouard Philippe doit rencontrer Emmanuel Macron avec Jean Castex et Olivier Véran pour finaliser les derniers détails du plan de déconfinement.
Edouard Philippe doit rencontrer Emmanuel Macron avec Jean Castex et Olivier Véran pour finaliser les derniers détails du plan de déconfinement. © AFP
Partagez sur :
Avant son intervention mardi à l'Assemblée nationale et le vote des députés qui suivra sur le plan de déconfinement, Edouard Philippe va rencontrer lundi Emmanuel Macron, Oliver Véran et Jean Castex, afin de rendre les ultimes arbitrages sur l'après 11 mai. En coulisses, un conseiller l'affirme, ce qui sera annoncé mardi sera du "très très lourd". 

Alors qu'Édouard Philippe présentera le plan de déconfinement mardi a l'Assemblée nationale, tout n'est pas encore réglé. Le Premier ministre, Emmanuel Macron, Olivier Véran et le "Monsieur déconfinement" Jean Castex vont se retrouver longuement à l'Élysée ce lundi pour décider ensemble des derniers arbitrages pour l'après 11 mai. Comment distribuer les masques ? Quelle politique de tests ? Comment isoler les malades ? Comment organiser la reprise des écoles et des transports ? Tout doit être passé en revue et bouclé ce soir.

Un vote qui pose question pour certains députés LREM

Le Premier ministre a passé le week-end à échanger avec ses ministres sur les différents sujets. "C’est très très lourd, c’est un plan à 360 degrés", affirme en coulisses un conseiller. Du "très lourd", qui a de quoi embarrasser jusqu'à une partie de la majorité qui devra voter dès mardi sur le projet... mais qui ne pourra plus débattre sur l'application de tracking "StopCovid", comme cela était prévu il y a encore quelques jours. 

Les députés mardi, les élus locaux mercredi

La date du scrutin est aussi dénoncée par de plusieurs membres de l'opposition au Palais Bourbon, allant du président du groupe LFI Jean-Luc Mélenchon à celui des Républicains Damien Abad. Car, si le vote est organisé juste après le discours d'Edouard Philippe, les députés n'auront pas le temps d'examiner toutes les mesures avant de se positionner, plaident-ils.

Aussi, le vote précédera la présentation mercredi du plan de déconfinement aux associations d’élus locaux et aux partenaires sociaux. Un timing modifié puisque, initialement, cette présentation devait se dérouler ce lundi.

L'objectif sera de préparer la mise en place du déconfinement au niveau local : l’urgence ne s’arrêtera pas à la déclaration d'Edouard Philippe mardi. "On a que dix jours pour tout mettre en place", reconnaît un conseiller.

Europe 1
Par Hadrien Bect, édité par Ariel Guez