"Ils ont décidé de nous abandonner" : France TV rompt avec le Festival de Montreux

  • A
  • A
Partagez sur :
Le festival de Montreux sur France Télé, c'est terminé ! La chaîne a décidé de ne pas renouveler son financement pour cette nouvelle année. Une décision qui s'ajoute à l'annulation de l'édition de décembre à cause de la pandémie de coronavirus. Le directeur du célèbre festival d'humour, Yann Renoard, a exprimé son mécontentement, jeudi matin, dans l'émission "Culture-Médias" sur Europe 1. 

Le festival du rire de Montreux, en Suisse, est l’un des plus grands évènements de l’humour francophone. En décembre dernier, il a été annulé à cause des restrictions sanitaires dues au coronavirus. Alors toute l'équipe a cherché une solution pour reporter le festival au printemps 2021. C'était sans compter sur France Télévisions qui a décidé "d'abandonner en rase campagne" le festival, selon les propos du directeur de Montreux, Yann Renoard, jeudi, sur Europe 1. 

L’organisateur du festival espérait reporter l'événement fin mai, mais cela tombe donc à l'eau. Il avait le soutien de la télévision publique suisse et de la chaîne Comédie mais France Télévisions a refusé de reporter son financement pour cette date. "Qu'ils veulent mettre un terme à une relation commerciale qui date d'une dizaine d'années, ça fait mal, mais quelque part ça peut s'entendre à condition d'y mettre les formes, lance Yann Renoard, agacé, Ce qui est plus compliqué, c'est de profiter d'une annulation qui n'est pas de notre fait, et d'utiliser cette raison pour sortir du deal sans honorer la dernière année, évidemment sans rien nous verser et nous laissant un peu à notre propre sort". 

"On avait un genou à terre, ils nous ont un peu poussé du pied"

Pourtant, le directeur du festival de Montreux avait mis beaucoup d'espoir sur son partenaire historique. "Quand on les a contacté, nous étions certains que, comme les autres, ils allaient répondre présents. On avait un genou à terre, ils nous ont un peu poussé du pied je crois", souffle-t-il. 

Retrouvez toute l’actu médias dans notre newsletter quotidienne

Recevez chaque jour à 13h les principales infos médias du jour dans votre boîte mail. Un rendez-vous incontournable pour être au point sur l’actu, les audiences télé de la veille et faire un point sur les programmes à ne pas manquer.

Abonnez-vous ici

Selon lui, France Télévisions a motivé sa décision par l’arrêt probable de France 4, qui diffusait ce spectacle et le besoin de dégager des marges de manœuvre pour lancer de nouveaux programmes. Le festival cherche donc maintenant un autre diffuseur.

Europe 1
Par Thomas Isle édité par Manon Bernard