Coronavirus : 70.000 morts en Amérique latine, deux millions de contaminations aux Etats-Unis

, modifié à
  • A
  • A
Brésil coronavirus
Le nouveau coronavirus a fait 70.000 morts en Amérique latine © AFP
Partagez sur :
Le nouveau coronavirus est toujours présent en Amérique latine. Dans cette région, le nombre de morts a dépassé le seuil des 70.000, dont plus de la moitié au Brésil. Aux Etats-Unis, on déplore deux millions de contaminations. 

Le nombre de décès dus à l'épidémie de coronavirus en Amérique latine et aux Caraïbes a dépassé mercredi soir le seuil des 70.000, dont plus de la moitié au Brésil, selon un comptage de l'AFP fondé sur des chiffres officiels. Sur près de 1,5 million de personnes contaminées dans la région, 71.104 sont mortes, dont 39.680 au Brésil, le troisième pays le plus endeuillé au monde. Ces chiffres officiels sont sans doute inférieurs à la réalité, selon la communauté scientifique.

Au Pérou et au Mexique, de nouveaux records 

Sao Paulo, la capitale économique du Brésil, a rouvert partiellement ses commerces ce mercredi. Dans le centre commerçant, presque tous les passants portaient des masques, mais sans respecter la distanciation sociale, a constaté l'AFP. Et les centres commerciaux de la mégapole devraient rouvrir jeudi, à la veille de la Fête des Amoureux (la Saint-Valentin brésilienne). A Rio de Janeiro, deuxième ville la plus peuplée du pays et principale destination touristique, le maire Marcelo Crivella a confirmé l'ouverture des centres commerciaux jeudi, avec certaines restrictions. Plusieurs experts jugent l'ouverture des magasins hâtive, la courbe de la pandémie continuant à monter dans le pays.

Le Mexique, deuxième pays latino-américain le plus endeuillé, a dépassé mercredi le seuil des 15.000 décès, et a connu son nombre le plus élevé de contaminations en 24 heures (4.833), pour un total de 129.184 cas.

Idem pour le Panama, pays d'Amérique centrale le plus touché, avec également un record national (656 nouveaux cas, total: 17.884). Au Pérou, deuxième pays de la région en termes de contaminations (plus de 200.000), une bonne nouvelle est arrivée du côté du commerce international: ses exportations de gingembre ont presque triplé au premier trimestre, car il est utilisé comme médicament pour les affections respiratoires liée au coronavirus.

2 millions de contaminations aux Etats-Unis

Deux millions de personnes aux Etats-Unis ont été contaminées au coronavirus, selon le comptage mercredi de l'université Johns Hopkins qui fait référence. La maladie du Covid-19 a tué 112.900 personnes dans le pays, le plus endeuillé au monde par la pandémie. Le pays continue à enregistrer autour de 20.000 nouveaux cas de coronavirus chaque jour, et peine à redescendre de ce plateau, car une partie du pays a pris le relais de l'autre.

Les plages de Miami ont néanmoins rouvert mercredi après avoir été fermées presque trois mois. A l'entrée de la plage, un groupe d'"ambassadeurs" de la ville, repérables à leurs t-shirts roses, rappellent toutefois aux visiteurs qu'ils doivent porter un masque et garder leurs distances.

Réputée pour ses bâtiments art déco aux couleurs pastel et sa vie nocturne, Miami Beach commence doucement à reprendre vie, après des mois de fermeture forcée, au plus fort de sa haute saison (de janvier à avril). Mais il faudra du temps avant que ne reviennent les sept millions de touristes que Miami Beach recevait chaque année.

Plus globalement, l'économie américaine va connaître une récession de 6,5% cette année, selon les nouvelles estimations de la Banque centrale (Fed) publiées mercredi. Elle s'attend par ailleurs à un taux de chômage de 9,3% en 2020 et de 6,5% en 2021.