Le picodon, un fromage de chèvre de l'Ardèche et de la Drôme

  • A
  • A
1:58
© Europe 1
Le plat du jour est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

Tous les jours pendant l'été, à 6h56 et 8h43, Marion Sauveur vous livre une idée de recette pour égayer vos papilles. Aujourd’hui, le picodon.

On redécouvre chaque jour nos produits du terroir avec Marion Sauveur sur Europe 1. Aujourd’hui, on part au sud de la région Auvergne Rhône Alpes : dans la Drôme et l’Ardèche. 

Deux départements pour un fromage : un petit palet rond, le Picodon. C’est un fromage de chèvres au lait entier. À l’origine, on l’appelait Picaoudou, c’est de l’occitan et cela veut dire “fromage piquant”. Son piquant, il se développe au fur et à mesure de son affinage. Il peut être dégusté jeune, à partir de 12 jours. Certains producteurs l’affinent jusqu’à 2 ans en le lavant à l’eau clair, au petit lait ou au vin... ardéchois bien sûr pour qu’il garde un peu de souplesse ! Ce n’est pas pour tous les palais.

Mais pas besoin d’attendre autant : il commence à avoir un peu de caractère à partir d’un mois. Il se pare de moisissures qui vont lui donner un petit goût de noisettes et de champignons. On le choisit comme un fruit : plus ou moins blanc, plutôt fondant ou très cassant. Sur un plateau de fromages, vous pouvez installer plusieurs picodons, c’est un vrai bonheur pour les yeux, et les papilles !

Le Picodon est aussi célèbre pour avoir été le premier fromage dans l’espace. Le Drômois Jean-Jacques Favier l’avait emmené lors de sa mission à bord de la navette spatiale américaine Columbia. Et l’été est le meilleur moment pour le déguster : puisque les chèvres donnent du lait plus gras, plus fleuri, grâce à leur pâture dans les prés.

Comment vous proposez de cuisiner ce Picodon ? 

En crème brûlée mais pas en dessert... c'est une entrée !

 

Ingrédients 

300 g de Picodon

300 g de crème fluide entière

4 jaunes d'oeuf

25g de cassonade

Thym

Poivre

Sel

 

Pour cette recette, il faut un picodon jeune, pas trop affiné. On le fait fondre avec de la crème entière et le thym à feu moyen. Une fois que le fromage est fondu, on enlève le thym et on mélange le fromage et la crème sur les jaunes d’oeufs. On poivre, on sale et on mixe le tout ! On met le mélange dans des ramequins et on les fait cuire une demi-heure au four à 140 degrés et au bain-marie. C’est cuit lorsque la crème est prise.

Avant de servir, on rajoute un peu de cassonade et avec le chalumeau on brûle les crèmes ! Si vous n’avez pas de chalumeau : vous pouvez remettre vos crèmes au four, en mode grill.

Vous avez une adresse où l’on peut manger une crème brûlée de Picodon sans cuisiner ? 

Oui, chez Thierry Chalençon. Le chef de L'Oiseau sur sa Branche à Saou, dans la Drôme, utilise le Picodon du village. Un picodon goûteux pour surprendre en fin de repas mais pas en dessert.