Les cuisses de grenouille

  • A
  • A
5:01
© Europe 1
Papilles de la nation est une chronique de l'émission Historiquement vôtre
Partagez sur :

Encore une de ces coutumes culinaires qui intrigue : mais comment diable a-t-on pu avoir, à un moment, l’idée de manger des grenouilles ? Et non, ce ne sont pas nous, les Français, qui avons eu l'idée les premiers de transformer ces batraciens en mets exquis. Les Chinois, les Aztèques et même les Anglais (ce qui a été révélé par des fouilles archéologiques) en consommaient il y a 8.000 ans. Chez nous, les cuisses de grenouilles ont sauté dans nos assiettes au 12e siècle. Mets raffiné et réservé aux fortunés au départ. Mais les médecins de l’époque déconseillent leur consommation (comme le mentionne Alexandre Dumas). Hélas, une grande majorité des cuisses consommées aujourd’hui vient de l’export (Turquie, Indonésie, Vietnam). La production française dans les Dombes et devenue minuscule (car l'espèce est protégée depuis 1979).

 

Cuisses de grenouille au Riesling :

Ingrédients pour 4 personnes

  • Une trentaine de cuisses de grenouille
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • 15 cl de Riesling sec
  • 20 cl de crème liquide
  • Persil haché
  • Sel / poivre

Préparation :
1. Fariner les cuisses de grenouilles

2. Les faire sauter à la poêle dans du beurre noisette

3. Saler et poivrer

4. Déglacer au Riesling

5. Laisser réduire aux 2/3

6. Ajouter la crème et réduire encore quatre minutes

7. Ajouter le persil

8. Servir avec des Spaëtzle