4:18
  • Copié

Ce petit haricot blanc est l’une des grandes spécialités de la Vendée. La mogette, que l’on appelle aussi lingot, a été ramenée du Mexique par les conquistadors espagnols au 16e siècle. Quelques graines sont offertes au pape Clément VII, qui voit là une solution intéressante pour lutter contre les famines.

Le pape charge ses jardiniers de développer leur culture qui démarre en Italie et en Espagne. Petit à petit le haricot remonte, s’installe dans le sud-ouest (il donnera naissance au fameux cassoulet). Le voilà quelques décennies plus tard en Vendée ou le climat lui convient parfaitement. La mogette devient alors un incontournable de la gastronomie locale avec un IGP en 2010. Son nom vient de monjito, "petit moine" en provençal, car sa forme et sa couleur évoquent un moine qui prie.

Ce féculent a pour lui de nombreux atouts : vitamines, protéines, magnésium, il est hautement recommandable. On la récolte fraîche à partir de fin août, puis demi-sèche (50% de taux d’humidité) ou sèche pour une plus longue conservation (800 hectares aujourd’hui en Vendée).

 

La recette de la crème de mogettes :
Ingrédients :

- 300 gr de mogettes cuites
- 1 filet de citron
- 1 c à c de cumin
- 1 c à s de crème épaisse
- Sel / poivre
Mixer les mogettes avec tous les ingrédients et servir avec du pain grillé.