Les cinémas ouvrent leurs portes, celles des discothèques restent fermées, une guitare vendue à prix d'or et le nouveau single de Beyoncé

  • A
  • A
6:33
Le journal de la culture est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

Après plus de trois mois de fermeture, les cinémas peuvent désormais rouvrir. Plus de 40 films sont à l'affiche entre nouveautés et retour en salles. Les patrons de discothèques ne sont pas autorisés à rouvrir leurs établissements avant septembre, a annoncé Matignon. La guitare utilisée par Kurt Cobain lors de l’enregistrement du célèbre concert "Unplugged" en 1993 a été vendue aux enchères pour six millions de dollars. Le nouveau titre de Beyoncé s’intitule "Black Parade", un titre surprise disponible sur toutes les plateformes. Un morceau qui fait écho à l’actualité aux États Unis et aux manifestations contre le racisme et les violences policières suite à la disparition de George Floyd.

Le journal de la Culture débute par l’événement culturel du jour.

Le jour tant attendu de la réouverture des cinémas est arrivé. Avec le respect des règles sanitaires mais quand même un changement annoncé ce dimanche par le ministre de la Culture Franck Riester, les salles de cinéma et spectacles peuvent aller au-delà de la demi-jauge instaurée par le Coronavirus. Il n’y a donc plus de limitation à 50% et c’est une très bonne nouvelle. Il faudra continuer en revanche à séparer les spectateurs qui n’appartiennent pas au même groupe d’un siège. Vous verrez donc les films en famille, entre amis ou entre collègue. Le masque est à retirer une fois que l’on est assis.  

Le monde du cinéma n’a cessé de se mobiliser pendant le confinement. 

Après trois mois de fermeture, les cinémas rouvrent donc avec une quarantaine de films à l’affiche. Avec des films qui devaient sortir alors que les cinémas étaient fermés comme "L’Ombre de Staline" et des nouveautés comme le film "Filles de joie" avec entre autre Sara Forestier et Noémie Lvovsky.  Il y a également des retours en salles, comme c’est le cas du Film de Gabriel Le Bomin "De Gaulle" avec Lambert Wilson qui lors de sa sortie a connu un grand succès, "La bonne épouse" de Martin Provost avec Juliette Binoche et "Une Sirène à Paris" de Mathias Malzieu avec Nicolas Duvauchelle. 

C’est très compliqué pour l’industrie du cinéma. En 2019, le box-office mondial avait établi un nouveau record de recette 42,5 milliard de dollars. Suite au coronavirus, il y a une chute de 70% par rapport à l’an dernier à la même période. En 2020, cela pourra représenter au total une perte de 31 milliards de dollars, avec 58% de chiffre d’affaires en moins comme impact minimal. 

Le cinéma va donc revivre dès aujourd’hui en France, ce n’est pas le cas pour tout le monde, notamment pour les discothèques. 

Les patrons de discothèques ne sont pas autorisés à rouvrir leurs établissements avant septembre, annonce de Matignon. Alors les casinos, salles de jeux oui , les stades avec nombre maximal de 5.000 personnes à partir du 11 juillet en revanche discothèques, foires expositions et salons, ça sera donc après l’été. L’union des métiers et des industries de l'hôtellerie a déclaré le gouvernement signe l’arrêt de mort des discothèques. Les patrons du monde de la nuit s’attendaient à une date de réouverture pour l’été avec des protocoles de sécurité. Ils étaient prêt en tout cas. Tous parle d’une concurrence déloyale avec les fêtes qui se multiplient qu’elles soient privées ou sauvages, la profession pourrait attaquer le décret dès sa parution devant le Conseil d’État. Les discothèques emploient 43.000 salariés et environ 100.000 personnes en incluant les employés des sociétés extérieurs, comme la sécurité. Le chiffre d’affaire est estimé à un milliard d’euros. 

Un célèbre bus disparaît de la circulation. 

Le film "Into The Wild" de Sean Penn, adaptation au cinéma en 2007 d’un livre qui retrace donc la vie d’un jeune américain en plein nature, seul. Il est au fin fond de l’Alaska et évidemment il y a ce bus mythique qui n’a pas bougé depuis le tournage du film en 2007. Il est à la traversée de la rivière Teklanika, une aventure donc périlleuse. C’est devenu un lieu très touristique, tout le monde se pressait pour voir le bus de "Into The Wild" sauf que les autorités ont décidé de l’enlever avec un hélicoptère. Sa visite est très dangereuse, une jeune femme est décédée en essayant de rejoindre ce bus. Il y a eu 15 opérations de sauvetages depuis 2007.

Une guitare légendaire vendu à un prix record. 

La guitare utilisée par Kurt Cobain lors de l’enregistrement du célèbre concert "Unplugged" en 1993 a été vendue aux enchères pour six millions de dollars. Celui qui l’a acheté est un entrepreneur australien, Peter Freedman. Il souhaite présenter l’instrument dans plusieurs villes du monde. En l’exposant, il récolterait de l’argent pour des œuvres de charité soutenant le monde du spectacle. Le modèle de la guitare de Kurt Cobain est un modèle très rare, fabriqué en 302 exemplaires seulement, guitare semi acoustique, D-18E. La guitare était vendue avec son étui, personnalisée par le chanteur et avec trois tickets de consigne à bagage. Jusqu’ici la guitare la plus chère de l’histoire est celle utilisée par le Pink Floyd, elle avait été vendue pour près de quatre millions de dollars.

On termine par un nouveau titre de Beyoncé

Il s’intitule "Black Parade", un titre surprise disponible sur toutes les plateformes. Un morceau qui fait écho à l’actualité aux États Unis et aux manifestations contre le racisme et les violences policières suite à la disparition de George Floyd. Le titre a été dévoilé quelques heures après que Beyoncé a annoncé le lancement de l’initiative "Black Parade Route" qui doit permettre de soutenir les commerçants noirs.