Record de 50.000 dollars pour le bitcoin : comment expliquer une telle envolée des prix ?

  • A
  • A
Le bitcoin bat un nouveau record : 50.000 dollars. 1:41
Le bitcoin bat un nouveau record : 50.000 dollars. © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Partagez sur :
Le bitcoin a battu un nouveau record en atteignant les 50.000 dollars. La cryptomonnaie connait une hausse sans précédent, notamment en raison de la pandémie et du besoin des investisseurs institutionnels de diversifier leurs achats. Mais l'incertitude demeure sur la fiabilité de cette valeur.  

Jusqu'où montera le bitcoin ? La cryptomonnaie la plus célèbre continue de grimper et vient d'atteindre 50.000 dollars. Un chiffre d'autant plus colossal qu'il était évalué à 20.000 dollars en décembre dernier. L'explication est à chercher du côté des investisseurs et notamment de ceux dits "institutionnels" qui voient dans cette monnaie une manière de diversifier leur portefeuille dans le contexte de la crise causée par le coronavirus.

L'arrivée des investisseurs "institutionnels"...

Car en raison de la pandémie, les professionnels cherchent des placements différents des actions classiques. Et le bitcoin a été considéré comme une bonne opportunité. Cela a eu pour conséquence l'arrivée sur ce marché d'investisseurs renommés, ce qui a crédibilisé cette monnaie virtuelle.

Comme l'explique Christopher Dembik, chef économiste chez Saxo Bank, "les investisseurs institutionnels - concrètement ce sont de très grandes entreprises ou des fonds de pension - ont décidé d'investir dans les cryptomonnaies en se disant que cela pouvait être un investissement intéressant" en raison d'une hausse de sa valeur, "phénoménale sur les derniers mois".

...en dépit de fortes incertitudes

Parmi ces grands noms on retrouve des banques ou des entreprises comme Tesla, spécialisée dans les voitures électriques. Son dirigeant, Elon Musk, a annoncé avoir investi un milliard et demi de dollars de sa trésorerie en bitcoins.

Le bitcoin, dont personne ne connait l'origine, reste un placement dangereux. Notamment car il est très volatile. L'engouement est pourtant là. Beaucoup, en voyant la hausse actuelle, ont peur de rater le train. Ils préfèrent monter dedans, même si c'est à un prix exorbitant et sans connaitre la destination. Comme le dit l'adage en économie, "les arbres ne montent pas jusqu'au ciel". Reste à savoir si le bitcoin le fera mentir.

Europe 1
Par Emmanuel Duteil, édité par Guilhem Dedoyard