Elon Musk fait bondir le bitcoin avec l'investissement à 1,5 milliard de Tesla

, modifié à
  • A
  • A
Elon Musk 0:56
Il avait déjà suffit à Musk d'inscrire le mot 'bitcoin' sur son profil Twitter pour voir le cours de la monnaie s'envoler de 20% (Illustration). © Joshua LOTT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :
Lundi, l'entreprise Tesla, détenue par Elon Musk, a annoncé investir 1,5 milliard de dollars dans le bitcoin. Mais également qu'elle va commencer à accepter la devise virtuelle comme moyen de paiement pour l'achat de ses voitures. Une annonce qui a fait bondir le cours de cette cryptomonnaie, qui a atteint de nouveau record.

Après avoir déjà bondi au moment des fêtes, la valeur du bitcoin a atteint lundi un nouveau sommet de 43.000 dollars l'unité. Un envol qui s'est produit dans la foulée de l'annonce de Tesla d'investir 1,5 milliard de dollars dans cette cryptomonnaie. Ce qui n'est pas pour déplaire au patron du constructeur de véhicules électriques, Elon Musk, qui semble jouer de son influence sur la monnaie virtuelle.

Une porte ouverte par Musk

Déjà fin janvier, il lui avait suffit d'inscrire le mot 'bitcoin' sur son profil Twitter pour voir le cours de la monnaie s'envoler de 20%. Deux semaines plus tard il remet donc ça, mais cette fois de façon plus officielle et à travers Tesla. Mais Elon Musk ne s'arrête pas là et accepte même désormais que ses clients achètent leur voiture avec du bitcoin. 

L'homme le plus riche du monde ouvre ainsi une porte, et invite par la même occasion les autres grands patrons à le suivre, ce qui pourrait, si c'est le cas, faire encore grimper la valeur de cette monnaie.

Gourou de la spéculation 

Ce constat soulève plusieurs questions, dont celle du pouvoir d'Elon Musk sur les marchés. En agissant ainsi, le patron se pose presque en gourou de la spéculation, puisqu'à chaque fois qu'il mentionne une entreprise ou une devise virtuelle sur Twitter, son cours décolle.

Autre interrogation, Elon Musk ne se sert-il pas de sa notoriété pour s'enrichir ? Toujours est-il que les autorités boursières l'ont à l'oeil et se demandent notamment si Tesla a investi son milliard et demi de dollar dans le bitcoin avant, ou après la pub faite par son patron.

Europe 1
Par Jean-Sébastien Soldaïni, édité par Manon Fossat