Isabelle Mergault sur la chirurgie esthétique : "Je conçois qu'on ne le dise pas, mais qu'on ne dise pas l'inverse !"

  • A
  • A
Isabelle Mergault est à l'affiche de sa comédie "Elle et lui" à Paris. 3:00
Isabelle Mergault est à l'affiche de sa comédie "Elle et lui" à Paris. © FRANCOIS GUILLOT / AFP
Partagez sur :
Depuis le 21 janvier, l'actrice Isabelle Mergault est à l'affiche de sa nouvelle comédie Elle et lui au théâtre des Nouveautés à Paris. Dans "Ça fait du bien" vendredi sur Europe 1, elle a regretté le fait que la chirurgie esthétique soit parfois cachée, ce qui induirait le public en erreur.
INTERVIEW

"Je conçois qu'on fasse de la chirurgie esthétique et qu'on ne le dise pas, mais qu'on ne dise pas l'inverse !" L'actrice et auteure Isabelle Mergault a exprimé son irritation à propos des personnalités qui dissimulent leurs méthodes non naturelles destinées à les faire apparaître plus jeunes, vendredi, dans "Ça fait du bien" sur Europe 1.

Une nouvelle comédie

"Parce que les femmes qui entendent ça se disent : 'Mon dieu, elle a été touchée par la grâce divine'", s'est-elle expliquée. "[L'âge] passe pour tout le monde", a fait valoir Isabelle Mergault, actuellement à l'affiche de sa nouvelle comédie Elle et lui, jouée au théâtre des Nouveautés à Paris depuis le 21 janvier.

"Les femmes et les mecs qui vous disent qu'ils ne font rien et qu'ils n'ont pas de rides alors qu'ils ont passé 60 ans, ils mentent, c'est impossible. Qu'ils ne disent rien à ce moment-là, mais qu'ils ne disent pas : 'Je dors beaucoup et puis beaucoup d'eau et puis il faut sourire, il faut regarder la vie avec les yeux de l'enfance' (...) Ça m'énerve parce que c'est de l'imposture."

La "peur" de la chirurgie

L'occasion pour la scénariste, qui considère le théâtre et le rire comme "[sa] nourriture", d'évoquer son hygiène de vie. Elle dit faire "attention à ce [qu'elle] mange". "Je ne fais pas partie des ces fille qui sont minces et disent : 'Je peux manger ce que je veux, je ne grossis pas'", raconte-t-elle. 

Quant à la chirurgie esthétique, elle assure n'en avoir "jamais fait" par "peur". Mais reconnaît toutefois faire des injections "d'acide hyaluronique" pour lisser ses rides.

Europe 1
Par Jonathan Grelier