ÉVÉNEMENT - La collection de vinyles d'Europe 1 en vente à l'hôtel Drouot, "avec une pépite de Bruce Springsteen"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Avant la vente aux enchères de sa très riche collection de vinyles, dimanche, à l'hôtel Drouot, Europe 1 vous emmène à la découverte de quelques trésors musicaux.
ÉVÉNEMENT

À l'occasion de son départ de la rue François-1er en novembre dernier, comme lors de tout bon déménagement, Europe 1 a décidé de faire un peu de tri. Quatre mois plus tard, notre antenne est fière de proposer à la vente sa collection de vinyles au célèbre hôtel Drouot, dimanche 31 mars.

Environ 3.500 pièces

À partir de 14 heures, dans la salle 14 du célèbre hôtel parisien, les amoureux de 45 et 33 tours pourront s'arracher les quelque 3.500 pièces de cette riche collection, accumulée au fil des années et répartie pour l'occasion en 331 lots et 19 catégories. 

Mais avant cette vente, partons à la découverte de cette discothèque conservée en bon état avec Yves Bigot, qui a passé 17 ans à Europe 1. Une carrière démarrée en tant qu'assistant pour devenir directeur des programmes, ce qui lui a permis d'être l'un des seuls à avoir accès à cette collection. 

À l'oreille, les réflexes du journaliste reviennent rapidement pour reconnaître le timbre si reconnaissable de France Gall ou la basse emblématique de The Cure. Et derrière chaque vinyle se cache une petite histoire, comme le Camionneur Rêveur de Renaud, spécialement édité pour la Croix-Rouge en 1987.

L'histoire particulière d'un vinyle de Springsteen

Mais l'une des pièces maîtresses de cette collection reste un 45 du tour de celui qui reste "le Boss" : "Badlands" de Bruce Springsteen est la pépite de cette discothèque parce qu'il a été pressé en très peu d'exemplaires. On sait qu'il en existe entre 300 et 500 exemplaires. C'est extrêmement rare et très recherché", explique le responsable de la vente.

ÉVÉNEMENT - La collection de vinyles d'Europe 1 en vente à l'hôtel Drouot

"Columbia a envoyé ce titre en promotion aux radios, sans avoir l'accord de l'artiste. On a vite rapatrié les disques, mais ceux qui étaient déjà distribués aux radios y sont restés, d'où la présence de cet exemplaire en 45 tours dans la discothèque d'Europe 1", raconte Yves Bigot, sourire aux lèvres.

Le vinyle de Bruce Springsteen devrait trouver preneur à 700 euros minimum. Mais en moyenne, les disques devraient partir entre 100 et 200 euros. Tous ces vinyles seront visibles de 11 heures à 19 heures, samedi, à l'hôtel Drouot, avant de quitter pour toujours notre discothèque.