Coronavirus : où en est le vaccin de Sanofi ?

  • A
  • A
Le vaccin de Sanofi sera disponible au mieux à la fin de l'année. 1:50
Le vaccin de Sanofi sera disponible au mieux à la fin de l'année. © JOEL SAGET / AFP
Partagez sur :
Prévu pour permettre la vaccination de masse dans les prochains mois en France, le vaccin développé par l'entreprise pharmaceutique tricolore Sanofi ne devrait pas être disponible avant la fin de l'année au mieux. Pour sortir de l'ornière, une piste étudiée par les autorités consisterait à produire des vaccins concurrents dans les usines de Sanofi.

Communication, logistique... La campagne de vaccination contre le Covid-19 est critiquée sur différents aspects en France. Mais une autre complication pourrait s'ajouter à la mission d'ampleur qu'essaient de mener à bien les autorités françaises : le retard du vaccin développé par l'entreprise pharmaceutique française Sanofi. Certes, il n'a jamais été prévu que ce vaccin soit disponible au début de l'année. Au mieux, le produit était attendu pour le mois de juin. Pour le moment donc, les 300 millions de doses commandées à Sanofi ne manquent pas. Mais elles pourraient finalement quand même bien manquer, ce qui inquiète fortement les autorités comme vous l'explique Europe 1.

Sanofi pourrait produire des vaccins concurrents dans ses usines

En effet, le vaccin de Sanofi ne sera pas disponible avant la fin de l'année 2021 dans le meilleur des scénarios. Cela pourrait poser un problème dans les mois à venir dans l'Hexagone, car ces doses doivent notamment servir à la vaccination de masse prévue dans les mois à venir.

Comment l'expliquer ? Sanofi a tout simplement dû se remettre au travail. La première version de son vaccin n'était pas assez efficace, entre autres en ce qui concerne les personnes âgées. L'entreprise va reprendre ses essais cliniques de phase deux d'ici quelques jours. Les résultats sont attendus en mai. S'ils sont concluants, il faudra encore réaliser ceux de la phase trois. Là encore, l'étape pourrait prendre plus de temps que prévu : comme d'autres vaccins ont déjà été homologués, cette phase trois est plus compliquée à mener.

Des discussions sont en cours pour tenter de mettre au point une procédure qui pourrait limiter les délais au maximum. Et le dossier est suivi comme le lait sur le feu par les autorités françaises. La pression est immense pour l'entreprise. Selon les informations d'Europe 1, une des pistes sur la table pour sortir de l'ornière consisterait à produire dans les usines Sanofi les autres vaccins disponibles, comme celui d'AstraZeneca. Tout ceci le temps de finaliser le vaccin français... Une source officielle française confirme que la piste est à l'étude. Sanofi compte 18 sites de production dans le pays.

Europe 1
Par Emmanuel Duteil, édité par Jonathan Grelier