Sur Skype, en famille ou entre voisins : comment faire la fête malgré le confinement ?

  • A
  • A
Malgré le confinement, beaucoup ont sorti la boule à facette vendredi soir afin de faire la fête et de se remonter le moral. 1:29
Malgré le confinement, beaucoup ont sorti la boule à facette vendredi soir afin de faire la fête et de se remonter le moral. © AFP
Partagez sur :
Les boites de nuit, les bars et les discothèques sont fermées et impossible de sortir dans les parcs. Mais malgré les mesures de confinement pour contrer le coronavirus, beaucoup de Français ont gardé leurs habitudes du vendredi soir et ont fait la fête depuis chez eux avec leurs voisins ou leur famille, afin de se faire plaisir et de se remonter le moral.

Le week-end reste le week-end, malgré le confinement. Car si les Français ne peuvent plus sortir de chez eux depuis mardi en raison des mesures prises par Emmanuel Macron et le gouvernement d'Édouard Philippe pour tenter d'endiguer la propagation du coronavirus sur le territoire, beaucoup tiennent encore à célébrer la fin de la semaine, entre amis et avec leur famille... tout en restant chez soi.  

Des appels vidéos sur Skype ou Messenger

Et nombreux y arrivent. Par exemple, ceux qui habitent en ville et qui ont un balcon n'hésitent pas à faire la fête avec leurs voisins, qui parfois se révèlent être de vrais DJ comme vendredi soir à Paris. D'autres n'ont pas cette chance, mais cela ne les empêche pas d'organiser des soirées en famille. Et comme d'habitude, le choix de la playlist est primordial : quelles chansons seront les plus adéquates pour faire la fête ?

"À chaque soirée, c'est ce qu'il y a de plus important", explique cette jeune marseillaise de 18 ans, qui a fait la fête vendredi avec ses parents. Mais d'autres jeunes réussissent, malgré le confinement à se retrouver en soirée et à prendre des apéros ensemble, via des appels vidéos sur Skype ou sur Messenger, l'application de messages de Facebook. 

Faire la fête pour se remonter le moral

"Après cinq jours de télétravail où on est en contact avec les équipes et les clients, c'était l'occasion de terminer la semaine et de commencer le week-end. De faire une fête entre nous, en famille et de se remonter le moral", explique un père de famille. 

Une chose est sûre : que ce soit sur un balcon avec ses voisins ou dans un salon avec sa famille, le rendez-vous est déjà pris pour vendredi prochain.

 

Europe 1
Par Nathalie Chevance, édité par Ariel Guez