Coronavirus : "On part sur au moins quatre à six semaines" de confinement

, modifié à
  • A
  • A
Delfraissy 2:22
Jean-François Delfraissy était l'invité d'Europe 1 ce samedi. © AFP
Partagez sur :
Au micro d’Europe 1, Jean-François Delfraissy​, immunologue et président du Conseil scientifique, revient sur l'épidémie de Covid-19 qui sévit en France et les mesures prises par le gouvernement pour tenter de l'endiguer. Il appelle l'ensemble des Français à respecter les mesures de confinement et à limiter leurs sorties.
INTERVIEW

Invité exceptionnel de la matinale de Bernard Poirette, Jean-François Delfraissy, immunologue et président du Conseil scientifique, est revenu samedi sur l'épidémie de coronavirus, qui a causé le décès de plus de 400 personnes en France, pays confiné depuis mardi. Au micro d'Europe 1, l'immunologue explique que le confinement devrait durer "au moins quatre à six semaines". "Je pense que le confinement va se prolonger [...] les faits sont là pour qu'il le soit", affirme-t-il.

"Je vous en supplie, acceptez les règles parce qu'elles vous protègent et protègent les autres", lance le spécialiste. L'acceptation du confinement est "très difficile car c'est un événement qui est inattendu dans une vie démocratique" concède Jean-François Delfraissy. Mais cette méthode fonctionne : "On a l'exemple de la Chine, mais aussi des premières villes en Lombardie (en Italie, ndlr), où les contaminations ont été réduites", explique l'immunologue. 

Jean-François Delfraissy refuse de se prononcer sur une durée de confinement plus précise : "On va voir la qualité de ce confinement [...] Et il faut qu'on obtienne les chiffres de ce qu'est en train de devenir l'épidémie", explique-t-il. "Mais il faut aussi qu'on réfléchisse d'emblée à la stratégie à adopter à la sortie" de la crise, conclut le président du Conseil scientifique.

Europe 1
Par Ariel Guez