Coronavirus : 14.000 nouveaux cas et 39 morts en 24 heures en France

, modifié à
  • A
  • A
Plus de 993.000 personnes sont décédées dans le monde depuis le début de la pandémie
Plus de 993.000 personnes sont décédées dans le monde depuis le début de la pandémie © AFP
Partagez sur :
Le coronavirus continue de circuler en France : près de 14.000 nouveaux cas de coronavirus ont été détectés entre vendredi et samedi. Dimanche, les bars et restaurants d'Aix-Marseille devront fermer leurs portes jusqu'à nouvel ordre. À partir de lundi, les débits de boisson parisiens devront rester fermés entre 22 heures et 6 heures du matin. Suivez en direct l'évolution de la situation.

La pandémie de coronavirus continue de progresser en France, avec près de 14.000 nouveaux cas en 24 heures, selon le dernier bilan publié samedi soir. Le taux de positivité des tests a fortement augmenté alors que le nombre de décès s'élève à 31.700 sur le territoire. Initialement prévue samedi par le gouvernement, la fermeture des bars et restaurants à Marseille est finalement décalée à dimanche soir. À Paris, les débits de boisson (bars et bistrots ayant uniquement une licence IV, notamment) fermeront entre 22 heures et 6 heures dès lundi.

Les principales infos à retenir

  • Près de 14.000 nouveaux cas en 24 heures, le bilan total s'élève à 31.700 morts
  • Les bars et restaurants fermeront finalement dimanche à Marseille, les bars parisiens fermeront à 22 heures dès lundi
  • Il est "très probable" qu'elle fasse deux millions de morts, soit le double de ceux tués jusqu'à présent, a averti vendredi l'OMS

Plus de 14.000 nouveaux cas en 24 heures, l'épidémie progresse encore 

La France a enregistré vendredi 14.412 nouveaux cas de coronavirus en 24 heures, un peu moins que la veille (15.797). 39 malades du Covid-19 sont décédés en 24 heures à l'hôpital, pour un total de 31.700 morts. Le taux de positivité des tests a cependant encore augmenté pour atteindre désormais 7,2%, contre 6,9% vendredi et 6,5% jeudi.

Santé publique France a averti un peu plus tôt dans la journée que la pandémie est "en phase ascendante", relevant plusieurs points "inquiétants" pour les semaines à venir et invitant à rester "prudents" devant les quelques signes de stabilisation. 

À Marseille, le taux d'incidence le plus haut de France...

La ville de Marseille est l'endroit en France où le taux d'incidence du Covid-19 est le plus haut. Dans la cité phocéenne, placée mercredi en alerte maximale, il y a 281 cas pour 100.000 habitants. "En fin de semaine dernière, l'évolution du taux d’incidence était en pause, pour la première fois depuis des semaines. Pour autant les indicateurs restent très dégradés, et largement supérieurs à la moyenne nationale ou à celle des autres territoires impactés", explique Sébastien Debeaumont, directeur adjoint de l'ARS PACA, invité d'Europe 1 samedi. "On peut parler de situation tendue dans les hôpitaux. Le nombre patients ne fait que croître chaque semaine", souligne le directeur adjoint de l'ARS. D'après lui, 40% des lits de réanimation sont aujourd'hui occupés par des "patients Covid". Les autorités sanitaires avaient fixé le seuil d'alerte à 30%.

... et des bars et restaurants appelés à fermer dimanche

Les bars et restaurants fermeront finalement dimanche à Aix-Marseille. Le gouvernement avait annoncé l'entrée en vigueur samedi soir de cette mesure, fortement contestée localement. Les élus locaux ont finalement obtenu un report d'une journée après une réunion avec le ministre de la Santé Olivier Véran. Depuis l'annonce par le gouvernement du placement de Marseille, qui détient le record de France métropolitaine du taux d'incidence de la maladie le plus haut (à 281 cas pour 100.000 selon les autorités), en "zone d'alerte maximale", et de la fermeture pour 15 jours des bars et restaurants, la ville, ses voisines, leurs élus et les professionnels étaient dans une colère noire, fustigeant des mesures prises sans concertation.

Vendredi, plusieurs centaines de restaurateurs et cafetiers soutenus par des élus, avaient crié leur mécontentement devant le tribunal de commerce de Marseille, où ils disent craindre de devoir bientôt déposer le bilan, selon le patron local de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie Bernard Marty.

Les bars parisiens fermés à 22 heures dès lundi 

La préfecture de police de Paris l'a confirmé vendredi après-midi : les débits de boisson (bars, bistrots ayant uniquement une licence IV) seront fermés de 22 heures à 6 heures à partir du lundi 28 septembre et jusqu'au dimanche 11 octobre inclus. Cette mesure "ne concerne pas les restaurants ayant une licence de grande restauration, qui pourront rester ouverts, à la condition de respecter un protocole sanitaire strict", précise la préfecture.

Par ailleurs, "pour lutter contre les phénomènes de report dans l'espace public", la vente à emporter et la consommation d'alcool sur la voie publique seront également interdites entre 22 heures et 6 heures. Enfin, "la diffusion de musique sur la voie publique, ou audible depuis la voie publique, est interdite de 22 heures à 6 heures." 

Le Japon "déterminé" à accueillir les JO l'an prochain

Le Japon est "déterminé" à accueillir les Jeux olympiques de Tokyo en 2021, malgré la pandémie qui a causé leur report cette année, a affirmé vendredi le nouveau Premier ministre japonais à l'occasion de l'Assemblée générale annuelle des Nations unies. "L'été de l'année prochaine, le Japon est déterminé à accueillir les Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, comme preuve de la victoire de l'humanité sur la pandémie" de coronavirus, a déclaré Yoshihide Suga dans un message vidéo pré-enregistré.

Plus de 993.000 morts dans le monde, nouvelles restrictions à Madrid 

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 993.438 morts dans le monde depuis que le bureau de l'OMS en Chine a fait état de l'apparition de la maladie fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles samedi en fin de matinée. Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 203.240 décès et plus de 7 millions de cas. Viennent ensuite le Brésil avec 140.537  morts, l'Inde avec 93.379 morts, le Mexique avec 75.844 morts et le Royaume-Uni avec 41.936 morts. Si tout n'est pas fait pour combattre la pandémie, il est "très probable" qu'elle fasse deux millions de morts, soit le double de ceux tués jusqu'à présent, a averti vendredi un responsable de l'OMS.

Au Brésil, la ville de Rio de Janeiro a annoncé jeudi le report de l'édition 2021 de son célèbre carnaval. En Espagne, la ville de Madrid a étendu les restrictions à la liberté de mouvement à de nouvelles zones de la capitale. Environ 167.000 habitants supplémentaires de la région ne pourront sortir de leur quartier à partir de lundi que pour des raisons précises comme aller travailler ou chez le médecin. Cela porte le nombre de personnes affectées par ces restrictions dans la région à plus d'un million de personnes sur un total de 6,6 millions. Le gouvernement central a jugé ces mesures insuffisantes et appelé à les étendre à toute la capitale.

Europe 1
Par Europe 1 avec AFP