Covid : bars et restaurants fermés à Aix-Marseille "à partir de dimanche soir"

, modifié à
  • A
  • A
Les bars et les restaurants seront fermés totalement à Marseille à partir de dimanche soir.
Les bars et les restaurants seront fermés totalement à Marseille à partir de dimanche soir. © AFP
Partagez sur :
La fermeture totale des bars et restaurants à Aix-Marseille sera mise en oeuvre "à partir de dimanche soir", a annoncé vendredi Renaud Muselier, le président LR de la région PACA. La mesure devait initialement s'appliquer dès samedi soir. 

La mesure de fermeture totale des bars et restaurants dans la métropole d'Aix-Marseille pour lutter contre le Covid-19 sera mise en oeuvre "à partir de dimanche soir", a annoncé vendredi le président LR de la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur Renaud Muselier. Renaud Muselier s'exprimait devant la presse à l'issue d'une réunion en préfecture avec des élus et le ministre de la Santé Olivier Véran, en visite à Marseille, où l'annonce de ces prochaines fermetures a suscité un tollé. "Ce sont des avancées significatives", a salué le président de région dans un communiqué distinct, évoquant aussi "une clause de revoyure (...) dans sept jours pour faire le point et réévaluer la situation".

Les restaurants auront également la possibilité de maintenir la livraison à domicile, a précisé Renaud Muselier sur Twitter. 

La fermeture totale des bars et restaurants provoque un tollé

Le gouvernement a placé mercredi Marseille, qui détient le record de France métropolitaine du taux d'incidence de la maladie le plus haut (à 281 cas pour 100.000 selon les autorités), en "zone d'alerte maximale". L'exécutif avait annoncé notamment pour la métropole Aix-Marseille la fermeture totale des bars et restaurants pour 15 jours à compter de samedi, ce sera finalement dimanche.

Ces annonces ont provoqué un tollé chez les élus locaux de tous bords de la région, et chez les restaurateurs et cafetiers. Vendredi matin, plusieurs centaines d'entre eux, soutenus par des élus, se sont rassemblés devant le tribunal de commerce de Marseille, où ils disent craindre de devoir bientôt déposer le bilan, selon le patron local de l'Union des métiers et des industries de l'hôtellerie Bernard Marty.